Fidel Bofill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fidel Bofill
Fidel Bofill Portrait.jpg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
CatalogneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Fidel Bofill, né en à Vic en Catalogne et mort dans la même ville le , est un peintre catalan.

Exposition Fidel Bofill Limoges 28-11-1994

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se distingue au collège de Sant Miquel dels Sants tant dans le domaine du dessin que dans celui de la poésie. Il s'initie aux beaux-arts à l'école municipale de Vic. C'est avec le peintre Joaquim Asensio qu'il découvre de nouvelles possibilités artistiques et perfectionne ses connaissances picturales. Après avoir parcouru une multitude de pays à la recherche de contacts et de nouvelles idées, il s'installe à Barcelone et y demeure une dizaine d'années[1].

Toujours amoureux de la méditerranée, il a vécu jusqu'en 2008 dans l'île de Crète, en Grèce, avant de revenir en Catalogne à Vilanova dans la vallée rouge de Sau. Fidel Bofill rejoint les artistes référencés de l'association Maecene Arts en 2014.

Membre honoraire de nombreuses associations d'artistes, Bofill expose sur les cinq continents et ses œuvres sont présentes dans plus de cinquante musées pami lesquels le Metropolitan Museum of Art (Coral Gables, USA), l'University State Museum (Arizona, USA), l'University of Virginia Art Museum (USA), le Museum of Modern Art (Geneva, New York, Hobart and W.Smith Colleges, USA), l'Honolulu Academy of Arts (USA), The Hispanic Society of America (New York, USA) le Musée royal des beaux-arts d'Anvers (Belgique)[2], le Museum of Modern Art (Pretoria, Afrique du Sud), le Musée Dar Si Saïd (Marrakech, Maroc), le Musée Dar Jamaï (Meknès, Maroc), le Musée la Kasbah (Tanger, Maroc), le Musée du Batha (Fès, Maroc), la Casa de España (New York, USA), Musées des Beaux-arts (Limoges, La Rochelle, France)[3]etc.

Style artistique[modifier | modifier le code]

Fidel Bofill est inspiré par le postimpressionnisme et l'art abstrait. Il utilise différents supports comme le cuir de taureau. Le résultat final, avec cette synthèse chromatique exacerbée, est un style très caractéristique et personnel.

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Son travail est récompensé dans son propre pays ainsi qu'à l'étranger, et de nombreux livres et articles lui sont consacrés, tels que dans le dictionnaire Bénézit (Paris), le Vigatans I vigatanisme de Bonaventura Selva, le Diccionario biográfico español contemporáneo - Angles, contorns i transparències de Jaume LLacuna, l'Annuaire de l'art international (Paris) ou, encore, Elle - Arts actualités - Beaux-artsetc.

Le musée de Vic a présenté, du au , une rétrospective de ses œuvres[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • L'osona de Fidel Bofill
  • Colors d'Anton Carrera
  • Fidel Bofill d'Anton Carrera et Joan Iriarte
  • Colors d'Anton Carrera et D. Sam Abrams
  • Tamariu d'Anton Carrera
  • American sulte de Pep Sala et Fidel Bofill
  • Cementiri de Déus d'Anton Carrera
  • Swingin' d'Oriol Molas
  • Fidel Bofill de Peter Li
  • Guilleries de Lluis Ferrés i Planella

Poèmes[modifier | modifier le code]

  • À l'ombre de l'olivier de Fidel Bofill

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fidel Bofill Maecene Arts
  2. « Fidel Bofill Fine Arts Museum Belgique », sur Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Inventaire 10533,
  3. « Fidel Bofill MBA La Rochelle », sur Alienor.org,
  4. « Fidel Bofill clou el mes de VICCC 2016 dedicat a la pintura i dóna pas a la lletra », sur Osona,

Liens externes[modifier | modifier le code]