Ficus pumila

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ficus pumila (parfois dite ) est une espèce de plante de la famille des Moraceae, utilisée en plante décorative, d'intérieur et parfois sur des murs végétalisés intérieurs, voire en aquaterarium ou en terrarium.

Comme le lierre, cette espèce peut couvrir les murs d'une maison (en climat suffisamment chaud), ici  : Warren Wilson Beach House à Venice en Californie.

Éléments de description[modifier | modifier le code]

Ficus pumila est une espèce (originellement forestière) de plante ligneuse rampante et toujours verte, de la famille des Moraceae . Elle est rampante ou peut se comporter comme une liane et aussi escalader les arbres, roches, etc. jusqu’à 4 m de hauteur environ, voire plus

Les Jeunes feuilles sont plus petites et fines que les anciennes. Sa pollinisation est assurée par l’agaonidae Blastophaga pumilae et elle est consommée par les chenilles du papillon Marpesia petreus .

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce est originaire d'Asie orientale (Chine, Japon, Vietnam)[1], mais elle a été introduire aux Etats-Unis comme plante décorative (de façades de maison notamment) ; elle s’y naturalisée (dans les régions plutôt chaudes du sud-est et du centre-sud du pays[2] ,[3])

Culture et utilisation comme plante d’intérieur[modifier | modifier le code]

C’est une espèce naturellement couvrante et grimpante, à croissance rapide, rustique et assez facile à cultiver[4] Elle peut néanmoins se montrer envahissante quand les conditions de milieu lui sont favorables. Ses racines secondaires ou ses vrilles, respectivement sur certains bâtiments dont les mortiers sont fragiles ou des structures construites en matériaux fragiles (certaines pergola, etc.), peuvent causer des dommages structurels. Elle résiste mal au gel, mais peut être utilisée comme plante d’intérieur, dont en mur végétalisé en zone froide à tempérée.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Fruits ouverts et séchés de F. pumila variété awkeotsang sur un marché

En Asie, le fruit d’une variété de cette plante Ficus pumila var. awkeotsang est consommé, sous forme séchée en Thaïlande. Les graines sont enlevées, et un gel est extrait de leur surface avec de l'eau, qui permet de faire une sorte de gelée connue à Taiwan sous le nom aiyu jelly (ou aiyuzi 愛玉子) et à Singapour comme ice jelly (文頭雪).

Variétés et cultivars[modifier | modifier le code]

  • Ficus pumila var. awkeotsang ;— Awkeotsang Creeping Fig.
  • Ficus pumila var. quercifolia& ;— Oak Leaf Creeping Fig
  • Ficus pumila 'Curly' — Curly Creeping Fig; crinkled leaf form
  • Ficus pumila 'Variegata' et Ficus pumila 'Snowflake'& ;— Variegated Creeping Fig; à feuillage bicolore.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Cette plante a aussi été désignées sous d’autres noms [5]

  • Ficus hanceana Maxim.
  • Ficus longipedicellata H.Perrier
  • Ficus pumila var. lutchuensis Koidz.
  • Ficus repens var. lutchuensis Koidz.
  • Ficus scandens Lam.
  • Ficus stipulata Thunb. 1786
  • Ficus stipulata Lem. 1843
  • Ficus vestita Desf.
  • Plagiostigma pumila Zucc.
  • Plagiostigma stipulata Zucc.
  • Tenorea heterophylla Gasp.
  • Urostigma scandens (Lam.) Liebm.
  • Varinga repens Raf.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]