Ferdinand Marc Antoine Bernier de Pierrevert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ferdinand Marc Antoine Bernier de Pierrevert
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 24 ans)
Activité

Ferdinand Marc Antoine Bernier de Pierrevert, navigateur français, né le à Pierrevert, région de Manosque, décédé le à la Baie des Français, en Alaska, membre de l'expédition de Lapérouse ( - ).

La bataille de la Grenade, en 1779. Ferdinand Marc Antoine Bernier de Pierrevert y combat sur le Fantasque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le naufrage de deux chaloupes en 1786 en Alaska coûte la vie à vingt-et-une personnes dont Ferdinand Marc Antoine Bernier de Pierrevert.

Son père est Paul Auguste Bernier de Pierrevert, marquis de Pierrevert, et sa mère Euphorie de Suffren de Saint Tropez (1722-1800), la sœur du Bailli de Suffren.

Il est né le 22 décembre 1761 à Pierrevert, Sisteron (04). Il fait l'école de Toulon. Il est garde du pavillon et de la marine sur Le Fantasque lors de la guerre d'indépendance américaine. Le vaisseau est commandé par son oncle. Il participe avec lui aux deux années de campagne navale que mène l'escadre de d'Estaing sur les côtes américaines et dans les Antilles. Il combat ou participe aux opérations autour de Newport, Sainte-Lucie, la Grenade et Savannah.

Il embarque en 1785 sur La Boussole dans l'expédition aux ordres de Lapérouse qui doit explorer l'océan Pacifique. Enseigne de vaisseau puis Lieutenant de vaisseau (07/1786). Le 13 juillet 1786 il se noie avec vingt autres marins dans le naufrage de deux chaloupes dans la Baie des Français.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Plongée magazine, no 16, « Vanikoro », sous-titré « Dernières nouvelles de La Pérouse », par Pierre Larue, p. 52
  • Le Mystère Lapérouse, ou le Rêve inachevé d'un roi, par l'association Salomon, éditions de Conti, mars 2008
  • Pierre Bérard, Le voyage de La Pérouse : Itinéraire et aspects singuliers, Albi, Un Autre Reg’Art, , 175 p. (ISBN 978-2-916534-60-2)
  • Michel Vergé-Franceschi, Dictionnaire d'Histoire maritime, Paris, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1508 p. (ISBN 2-221-08751-8 et 2-221-09744-0)
  • Étienne Taillemite, Marins français à la découverte du monde : De Jacques Cartier à Dumont d'Urville, Paris, éditions Fayard, , 725 p.
  • C. Gaziello, L'expédition de Lapérouse, 1785-1788 : réplique française aux voyages de Cook, Paris, 1984
  • Rémi Monaque, Suffren : un destin inachevé, Paris, édition Tallandier, , 494 p. (ISBN 978-2-84734-333-5)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]