Fatmagül'ün Suçu Ne?

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fatmagül'ün Suçu Ne?
Autre titre francophone Fatmagül
Titre original Fatmagül'ün Suçu Ne?
Genre Soap opera
Telenovela
Création Vedat Türkali
Réalisation Hilal Saral
Scénario Ece Yörenç
Melek Gençoğlu
Participants Beren Saat
Engin Akyürek
Fırat Çelik
Musa Uzunlar
Murat Daltaban
Buğra Gülsoy
Engin Öztürk
Musique Toygar Işıklı
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Langue Turque
Nombre de saisons 2
Nombre d’émissions 80 (Turquie)
166 (France)
Production
Durée 90 minutes (Turquie)
45 minutes (France)
Format d’image 1080i HDTV 16/9
Format audio Son stéréophonique
Société de production Ay Yapım
Diffusion
Diffusion Kanald.gif Kanal D
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Site web fatmagul

Fatmagül'ün Suçu Ne?, que l'on pourrait traduire en français par « Quel est le crime de Fatmagül ? », est un soap opera dramatique turque diffusé du au sur la chaîne de télévision généraliste turque Kanal D. En France, il est diffusé à partir du sur Novelas TV sous le titre Fatmagül en 166 épisodes.

La série est une adaptation de l'œuvre homonyme de l'écrivain turc Vedat Türkali[1]. Elle raconte l'histoire d'une jeune fille, Fatmagül, amoureuse de son amour de jeunesse Mustafa, mais contrainte, à la suite de son propre viol, de se marier à un autre homme afin de sauver l'honneur familial.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire débute à Ildır, un village de la côte égéenne appartenant au district administratif de Çeşme, dans la province d'Izmir en Turquie.

Fatmagül (Beren Saat) est une jeune femme de 20 ans orpheline, innocente et joyeuse, issue d'un milieu modeste, qui vit à Ildır avec son frère unique, déficient mental léger, sa femme et leur fils. Ils tiennent ensemble, une laiterie artisanale. Fatmagül s'apprête à épouser son fiancé et amour de jeunesse Mustafa (Fırat Çelik) pêcheur du village.

Kerim (Engin Akyürek), est un jeune homme de 25 ans, calme et amical qui travaille comme apprenti forgeron. Ayant perdu ses parents très jeune, c'est Meryem Aksoy, herboriste du village, célibataire et sans enfants, qui l'élève comme son propre fils.

Au village, les fiançailles de Selim, fils de Reşat Yaşaran, le plus riche homme d'affaires de la région, à Meltem, fille du politicien Turaner Alagöz, constituent un grand évènement. À cette occasion, une grande fête est organisée durant laquelle Selim, son cousin Erdogan, son ami Vural et son ami d'enfance Kerim boivent de l'alcool en grande quantité et consomment de la drogue. Les trois hommes, Erdogan, Selim et Vural sont très riches et influents, tandis que Kerim vient d'un simple milieu modeste. Tous les quatre se retrouvent, plus tard dans la nuit après la fête, pour continuer à boire et à s'amuser dans une terre isolée en bord de mer.

Ils poursuivent par hasard Fatmagül qui fait son chemin seule, vers son fiancé, qui s'apprête à voyager en mer pour la pêche. Erdogan, Selim et Vural, violent Fatmagül, à tour de rôle, avec une atrocité inouïe. Kerim n'y participe pas mais sous l'emprise d'alcool et de drogue, ne fait rien pour les en empêcher.

Fatmagül, dans un état de choc profond, est découverte seule, le lendemain matin par Meryem Aksoy, mère adoptive de Kerim, alors qu'elle cueillait des herbes à cet endroit isolé. Elle alerte les secours.

Après cet incident, Kerim est complètement effondré, mais ne se souvient pas du tout s'il a participé ou non au viol de la pauvre fille. Mustafa et sa famille réagissent de façon haineuse envers Fatmagül, la jugeant responsable de la tragédie et considérant que son honneur a été sali. Vural est profondément perturbé par l'événement, ayant des cauchemars constants à propos de Fatmagül, tandis qu'Erdogan et Selim continuent leur vie, faisant comme si rien ne s'était passé, confiants du pouvoir de leurs familles à les protéger.

Lors d'une réunion d'urgence avec les différentes familles des protagonistes, Kerim est forcé d'épouser Fatmagül,et accepte, tout comme l'arriviste belle-sœur de Fatmagül, un accord financier avec les familles des violeurs. En conséquence, Fatmagül, Kerim et leurs familles vendent leurs propriétés à Ildır et déménagent à Istanbul pour commencer une nouvelle vie, dans une nouvelle maison, qui les réunit.

Kerim tombe rapidement amoureux de la belle Fatmagül, mais celle-ci, le déteste.

Fatmagül veut que les criminels avouent leur crime, mais les choses se compliquent à cause des machinations des violeurs, de leurs familles, de leur avocat sans scrupules, et de Mustafa, aigri qui pense que Kerim et Fatmagül entretiennent une relation amoureuse secrète depuis le début.

Kerim essaye de s'occuper du mieux qu'il peut, de Fatmagül, avec douceur et empathie, sans jamais la toucher. Après quelques mois de mariage, il lui avoue qu'au fil du temps, il est tombé amoureux d'elle, qu'il est coupable de ne pas lui avoir porter secours le jour de la tragédie, et qu'il regrette profondément. Fatmagül ne le croit pas, même si elle a déjà développé un peu de sympathie pour lui, dans son cœur blessé. Elle lui demande de prouver son amour et ses regrets. Pour ce faire, Kerim dépose une plainte officielle au commissariat contre lui-même, pour non assistance à une personne en danger, et contre Erdogan, Selim et Vural pour le viol de Fatmagül. Kerim est déterminé à soutenir Fatmagül jusqu'au bout, dans son combat pour la justice, y compris contre lui-même.

À ce stade des événements, Mustafa, pris de regrets, demande à Fatmagül de lui pardonner, mais elle le rejette. Les choses prennent une autre tournure quand les violeurs et leurs familles commencent à menacer et à intimider Kerim et Fatmagül, pour qu'ils abandonnent la plainte. L'amer et jaloux Mustafa est manipulé par le camp des violeurs, pour qu'il fasse de même.

Pendant le procès, Erdogan et Selim plaident non coupable. Vural fait de même, alors qu'auparavant, il avait promis à Fatmagül de dire toute la vérité au procès pour se faire pardonner. Le désarroi de Fatmagül est grand surtout quand le camp des violeurs, conforté par leur pouvoir et leur richesse, se met à exploiter plusieurs faux témoins et faux certificats médicaux. Le procès sera long et difficile mais Fatmagül est soutenue par Kerim et par un excellent avocat, qui rejoindra la famille en épousant Meryem Aksoy, mère adoptive de Kerim.

Au fil des épisodes, on assiste au combat de Kerim et de Fatmagül, côte à côte, pour rétablir la justice et se reconstruire. Appuyés par leurs familles, Ils suivent tous les deux une psychothérapie et essaient de s'en sortir, tout en se rapprochant peu à peu l'un de l'autre.

Vural, tourmenté, veut en finir avec la vie et sera accidentellement tué par Mustafa.

Mustafa perd la raison et devient incontrôlable. Il kidnappe Fatmagül, pour lui déclarer son amour et ses regrets de l'avoir abandonnée. Kerim arrive à la sauver. Mustafa tente de tuer Kerim mais Kerim et Fatmagül parviennent à fuir. Mustafa est arrêté par la police, et jeté en prison.

Kerim et Fatmagül, enfin amoureux l'un de l'autre, décident de re-fêter leur mariage dans la joie et le bonheur. Mustafa ne supporte pas la nouvelle et tente de s'échapper de prison mais la police le tue.

L'affaire de Fatmagül est médiatisée et prend une dimension nationale. Fatmagül devient un vrai symbole de lutte pour les femmes victimes de viol et reçoit beaucoup de soutien. Enfin, Fatmagül affronte ses violeurs devant le tribunal et finit par gagner le procès. Erdogan, Selim, certains membres de leurs familles et même leur avocat sont jetés en prison. Le juge décide de libérer Kerim en raison de son appui indéfectible pour Fatmagül.

On voit Fatmagül apaisée, attendant un bébé de Kerim et aspirant à une vie plus heureuse.

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]