Fanny Burney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une femme de lettres image illustrant britannique image illustrant  une femme de lettres
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres britannique et une femme de lettres.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fanny Burney
Frances d'Arblay ('Fanny Burney') by Edward Francisco Burney.jpg

Fanny Burney

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Œuvres réputées

Frances Burney (1752 – 1840) ou Fanny Burney, devenue Madame d’Arblay par son mariage, est une femme de lettres et romancière anglaise.

Vie[modifier | modifier le code]

Née à King’s Lynn le 13 juin 1752, son père, le Dr. Charles Burney (1726-1814), compositeur et spécialiste de l'histoire de la musique, est marié à Esther Sleepe (1725-62). Troisième d'une fratrie de six enfants, elle est autodidacte et commence ce qu'elle appelle ses gribouillis dès l'âge de dix ans. En 1793, à quarante-deux ans, elle épouse un émigré français, le général Alexandre D'Arblay. Leur fils unique, Alexander, naît en 1794. Après une longue carrière littéraire ponctuée de séjours en France pendant plus de dix ans, elle se retire à Bath où elle s'éteint le 6 janvier 1840.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Evelina, or, A Young Lady's Entrance into the World (1778),
  • The Witlings (1779)
  • Cecilia or, Memoirs of an Heiress (1782)
  • Edwy and Elgiva (1788 -1795)
  • Hubert de Vere et The Siege of Pevensey (1790 -1797)
  • Elberta (1791)
  • Brief Reflexions Relative to the Emigrant French Clergy (1793)
  • Camilla, or, A Picture of Youth (1796)
  • Love and Fashion (1798 -1800)
  • A Busy Day et The Woman-Hater (1801 - 1802)
  • The Wanderer: Or, Female Difficulties (1814)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • BLANCHEMAIN-FAUCON Laure, L’Imagination féminine chez Frances Burney, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, coll. « Interlangues »,  2010.
  • CHISHOLM Kate, Fanny Burney: Her Life, London, Chatto & Windus, 1998.
  • DARBY Barbara, Frances Burney, Dramatist: Gender, Performance, and the Late Eighteenth-Century Stage, Lexington, The University Press of Kentucky, 1997. 
  • DAVENPORT Hester, Faithful Handmaid: Fanny Burney at the Court of King George III, London, Sutton, 2000.
  • DOODY Margaret Anne, Frances Burney: The Life in the Works, New Brunswick, New Jersey, Rutgers University Press, 1988.
  • EPSTEIN Julia, The Iron Pen : Frances Burney and the Politics of Women’s Writing, Madison, University of Wisconsin Press, 1989. 
  • HEMLOW Joyce, The History of Fanny Burney, Oxford, Clarendon Press, 1958.
  • SABOR Peter (dir.), The Cambridge Companion to Frances Burney, Cambridge, Cambridge University Press, 2007. 
  • NICOLSON Nigel, Fanny Burney The Mother of English Fiction, Londres, Short Books, 2002.

Notes[modifier | modifier le code]

http://burneycentre.mcgill.ca/bio_frances.html