Famienkro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Côte d’Ivoire
Cet article est une ébauche concernant la Côte d’Ivoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

« Aouabou : la demeure royale »
« Palabre à Aouabou : signature du traité »

Famienkro est une ville située au centre de la Côte d'Ivoire et appartenant au département de Prikro, dans la Région du N'zi-Comoé. La localité de Famienkro est un chef-lieu de commune et de sous-préfecture [1].

Famienkro signifie « le village du roi ». La localité était connue sous le nom de « Aouabou » à l'époque coloniale[2], notamment lorsque l'explorateur français Louis-Gustave Binger s'y rendit en 1889 en compagnie de Marcel Treich-Laplène qui l'avait rejoint au cours de son périple à travers l'Afrique de l'Ouest. Ils rencontrèrent le roi de l'Ano, Kommona-Gouin, et conclurent avec lui un traité de protectorat le [3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Décret n° 2008-97 du 5 mars 2008 portant création de cinquante cinq (55) sous-préfectures.
  2. Raymond Deniel, Une société paysanne de Côte-d'Ivoire : les Ano : tradition et changements, INADES, Abidjan, 1976, p. 203
  3. Jean-Loup Amselle et Emmanuelle Sibeud (dir.), Maurice Delafosse : entre orientalisme et ethnographie, l'itinéraire d'un africaniste, 1870-1926, Maisonneuve et Larose, Paris ; CEDA, Abidjan, 1998, p. 61 (ISBN 2-7068-1356-3)

Sur les autres projets Wikimedia :