Facteur tératogène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un facteur tératogène est un agent chimique, physique ou biologique ayant la propriété d'induire des malformations fœtales.

Notion de tératogénicité[modifier | modifier le code]

La notion de tératogénicité a été mise en place dans le milieu médical et pharmaceutique à la suite d'observations statiques montrant une augmentation de la prévalence de maladies congénitales dans des populations suivant certains traitements médicamenteux. La thalidomide s'est révélée être un agent tératogène induisant des phocomélies.

Cette notion de tératogénicité a ensuite été élargie à tout ce qui entoure la procréation et le développement embryonnaire, on a ainsi pu mettre en évidence des agents tératogènes environnementaux. Ces agents tératogènes peuvent agir sur le fœtus, sur la mère pendant ou même avant la gestation, mais également sur le père.

En France[modifier | modifier le code]

En France, le Centre de Référence sur les Agents Tératogènes (CRAT), situé au sein de l'Hôpital Armand-Trousseau à Paris, a pour mission d'informer les professionnels de santé et tout public sur les médicaments tératogènes.[1],[2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. CRAT, Le CRAT, Consulté le 10/04/2017
  2. Antoine BEGUIN et Jean-Christophe BRISARD, Effets secondaires : le scandale français, EDI8, 10 mars 2016