Fête nationale du Luxembourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fête nationale luxembourgeoise
Parade civile et militaire lors de la Fête nationale du Luxembourg, le 23 juin 2016.
Parade civile et militaire lors de la Fête nationale du Luxembourg, le 23 juin 2016.

Observé par Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Type Fête nationale
Date
Célébrations Défilés civils et militaires, feux d'artifice

Au Grand-Duché de Luxembourg, la fête nationale (en luxembourgeois : Lëtzebuerger Nationalfeierdag) est célébrée le 23 juin de chaque année. Elle marque traditionnellement la célébration de l'anniversaire du souverain, quel que soit son jour de naissance.

Historique[modifier | modifier le code]

Monarque Date
Guillaume Ier 24 avril
Guillaume II 6 décembre
Guillaume III 17 juin
19 février
Adolphe 24 juillet
Guillaume IV 22 avril
Marie-Adélaïde 14 juin
Charlotte 23 janvier
23 juin
Jean 23 juin
Henri 23 juin

Sous le règne de Guillaume Ier (1815-1840), elle est célébrée le 24 avril, bien que son anniversaire soit le 24 août. L'année 1840 est marquée par une double célébration de la fête nationale, le 24 août et le 6 décembre en raison de l'avènement de Guillaume II (1840-1849). Guillaume III (1849-1890) déplace la célébration au 17 juin pour l'année 1859, après quoi il choisit de modifier la date au 19 février soit deux jours après son anniversaire.

Depuis le XIXe siècle, le Luxembourg célèbre l’anniversaire de la naissance du souverain. Pratiquement pendant toute la durée du règne (1919-1964) de la grande-duchesse Charlotte, cette célébration se déroulait toujours le 23 janvier, date anniversaire de la souveraine, née le . Mais à partir de 1961, pour des raisons climatiques, la célébration publique de l’anniversaire du souverain fut célébrée le 23 juin de chaque année. Ce jour a été maintenu sous les règnes du grand-duc Jean (1964-2000), né le 5 janvier, et du grand-duc Henri (depuis 2000), né le 16 avril.

Célébrations[modifier | modifier le code]

Cette journée de fête nationale est marquée par quatre événements majeurs[1],[2] :

  • un Te Deum dans la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg en présence de la famille grand-ducale, du gouvernement, des représentants de la Chambre des députés, du Conseil d'État, du collège échevinal de la ville de Luxembourg, de la magistrature, du corps diplomatique et des institutions européennes présentes au Luxembourg ;
  • un tir de 101 coups de canon depuis le Fetschenhaff à la fin du Te Deum ;
  • une prise d'armes dans la ville de Luxembourg ;
  • depuis 2014 une cérémonie officielle organisée au Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg se rajoute aux festivités. La famille grand-ducale y participe en présence des membres de la Chambre des députés, des membres du Gouvernement, des membres du Conseil d'État ainsi que des représentants du collège échevinal de la capitale, des hauts représentants de la magistrature, des chefs d'administration et du corps diplomatique accrédité auprès du chef de l’Etat.

Traditionnellement, dans la soirée du 22 juin, la famille grand-ducale est reçue à l'hôtel de ville de Luxembourg puis assiste sur la place Guillaume II à l’aubade de la Musique militaire et à la retraite aux flambeaux des associations de la ville. Un feu d'artifice est tiré en fin de soirée, ces dernières années depuis le pont Adolphe[Note 1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Entre 2014 et 2017 le pont Adolphe était en travaux, le feu d'artifice est tiré depuis les Trois Glands.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fête nationale 2018 », sur https://gouvernement.lu/, (consulté le 1er juillet 2018).
  2. « Fête nationale luxembourgeoise : le programme complet », RTL 5minutes,‎ (lire en ligne, consulté le 1er juillet 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]