Félix Aulois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Félix Aulois
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions

Félix Aulois est un homme politique français né le à Lyon (Rhône) et décédé le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avocat, il est un grand blessé de la première guerre mondiale. Il est député non inscrit de la Nièvre de 1932 à 1936. En 1939, il se réengage et est très gravement blessé dans les Ardennes, où il est amputé d'un bras. Nommé maire de Gueugnon, il entre dans la Résistance. Arrêté, il est déporté à Neuengamme. Décoré de l'ordre de la Francisque[1] et grand croix de la légion d'honneur, il devient président de la société de téléphone Ericsson pour la France.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Henry Coston (préf. Philippe Randa), L'Ordre de la Francisque et la révolution nationale, Paris, Déterna, coll. « Documents pour l'histoire », (ISBN 2-913044-47-6), p. 15 — première édition en 1987.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Félix Aulois », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]