Fédération environnement durable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fédération environnement durable

Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
Fondation
Fondation 2007
Identité
Site web http://www.environnementdurable.net

La Fédération environnement durable (FED) est une association française créée en 2007 s'opposant au développement de l'énergie éolienne en France. En 2019, elle regroupe 1 300 associations, fédérations régionales, collectifs et membres[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La fédération est créée le , en regroupant 1 057 organisations luttant « contre l'éolien industriel »[1]. En 2018, elle demande aux pouvoirs publics un moratoire pour stopper l'implantation d'éoliennes industrielles[2].

En , elle suggère au sénateur Gilbert Barbier un amendement sur la transition énergétique interdisant l'installation d’une ou plusieurs éoliennes à moins de 10 kilomètres d’un monument historique sans l’accord des architectes de Bâtiments de France[3]. L'Assemblée Nationale supprime par la suite cette disposition[4].

En 2020, la fédération s'oppose au développement de projets éoliens en Nouvelle Aquitaine[5] et attaque au tribunal administratif de Bordeaux le Sraddet (schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires) de la région[6].

Le collectif « Energie et Vérité », créé en 2020 a déposé une contre-proposition à la programmation pluri-annuelle de l'énergie et dénonce les profits hors normes des exploitants éoliens financés par l'argent public[7].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Créée et présidée par Jean-Louis Butré, l'association lutte contre la multiplication des parcs éoliens en France. Ses adhérents sont des associations locales de lutte contre les éoliennes et des particuliers[8]. L'association utilise diverses techniques d'influence pour peser sur la décision publique, comme l'envoi d'instructions pour réaliser des mailings en nombre auprès des élus[9] ou le lancement de pétitions[10].

Sur le volet juridique, l’association dépose différents recours en annulation pour excès de pouvoir contre la réglementation ayant trait à l’éolien : des procédures générales concernant les demandes d’autorisation[11] ou des demandes plus ponctuelles concernant des autorisations d’éoliennes[12]. Les actions juridiques entreprises vont de l'attaque de maires pour prise illégale d'intérêt[13] au démantèlement d'éoliennes[14].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fédération Environnement Durable (FED) - Non aux éoliennes industrielles ! Anti-éolien ! », sur environnementdurable.net (consulté le 6 juillet 2020).
  2. « La FED demande un moratoire concernant l'éolien terrestre. », sur VIAPL, (consulté le 6 juillet 2020).
  3. « Nouvelle offensive des anti-éoliens », sur Politis.fr (consulté le 18 mai 2016)
  4. Constance Maria, « Eoliennes : l’Assemblée nationale supprime la disposition sur les monuments historiques », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 18 mai 2016)
  5. « https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/vienne-en-guerre-ouverte-contre-les-eoliennes », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le 4 août 2020)
  6. « Ils sont vent debout contre "l'invasion éolienne" en Nouvelle-Aquitaine », sur Rue89 Bordeaux, (consulté le 4 août 2020)
  7. « Collectif Energie Vérité », sur EnergieVérité (consulté le 6 juillet 2020)
  8. « Le rapport de force autour des éoliennes », sur infoguerre.fr, (consulté le 6 février 2019)
  9. « Les mots que souffle le lobby anti-éolien à ses sympathisants », sur L'Obs (consulté le 6 février 2019)
  10. « Les vues imprenables : pétition et lettre de la Fédération environnement durable à Messieurs et Mesdames les Députés », sur augustinmassin.blogspot.fr (consulté le 18 mai 2016)
  11. Le Point magazine, « Recours en Conseil d'Etat contre l'autorisation unique aux éoliens », sur Le Point, (consulté le 6 février 2019)
  12. « Courseulles. Les opposants aux éoliennes offshore sont déboutés », sur ouest-france.fr, (consulté le 6 février 2019)
  13. Delphine de Mallevoüe, « Éoliennes : des maires attaqués pour conflit d'intérêts », sur Le Figaro.fr, (consulté le 6 juillet 2020)
  14. Delphine de Mallevoüe, « Nord-Pas-de-Calais : la justice ordonne la démolition de 10 éoliennes », sur Le Figaro.fr, (consulté le 6 juillet 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]