Eugène Manet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eugène Manet
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activité
Père
Auguste Manet (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Eugénie-Désirée Fournier (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Édouard Manet
Gustave Manet (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant

Eugène Manet né le à Paris[1] et mort dans la même ville le [2] est un peintre[réf. nécessaire] français.

Il est le frère puîné d'Édouard Manet et l'époux de Berthe Morisot.

Biographie[modifier | modifier le code]

Comme son frère et comme son épouse, Eugène Manet est peintre[réf. nécessaire], mais il ne connu pas leur notoriété. Édouard Manet l'a représenté dans son tableau La Musique aux Tuileries (1862, Londres, National Gallery. Le cadeau de mariage qu'Edgar Degas offre aux jeunes mariés (Morisot-Manet) est un portrait d'Eugène Manet (collection particulière)[3],[4].

De ce mariage, en 1874, naît une fille, Julie Manet, le .

Eugène Manet consacre beaucoup de temps à soutenir la carrière de sa femme et de son frère[5]. Berthe Morisot a rendu hommage à son mari à travers plusieurs tableaux, notamment dans Eugène Manet à l'île de Wight[6] (1875, huile sur toile, 38,1 × 46 cm, Paris, musée Marmottan Monet), et dans le tableau Eugène Manet et sa fille au jardin (1883, collection particulière)[3], où Eugène figure en compagnie de sa fille Julie.

Souffrant depuis de nombreuses années de syphilis pulmonaire, il meurt le . Son épouse Berthe Morisot, sans doute contaminée, s'éteint peu de temps après lui.

 

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris, état-civil numérisé du 16e arrondissement, acte de mariage no 414 du avec Berthe Morisot.
  2. Archives de Paris, état-civil numérisé du 16e arrondissement, décès de l'année 1892, acte no 486. Il meurt au domicile conjugal situé no 40 rue de Villejust.
  3. a b et c Monneret, p. 488
  4. voir Eugène Manet peint par Degas.
  5. Monneret, p. 489
  6. Ce tableau portait d'abord le titre : Intérieur, île de Wight.

Articles connexes[modifier | modifier le code]