Eugène Déplechin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un sculpteur image illustrant français image illustrant le Nord
Cet article est une ébauche concernant un sculpteur français et le Nord.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Eugène Déplechin
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
ThiaisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Eugène Déplechin, né à Roubaix le 27 mai 1852 et mort à Thiais le 4 mars 1926, est un sculpteur français.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Eugène Déplechin est notamment l'auteur du Monument à Alexandre Desrousseaux inauguré en 1902 sur la place Jussieu à Lille, et réérigé à l'entrée du square Foch. Le groupe en marbre représente une dentellière endormant son enfant avec la célèbre berceuse, ou « canchon dormoire », du P'tit Quinquin, écrite par Desrousseaux[1].

On lui doit également une statue de marbre datant de 1893, représentant la déesse Amphitrite, conservée au Palais des beaux-arts de Lille[2], ainsi que le Monument à Auguste Angellier (1848- 1911)[3], inauguré en 1928, situé dans le parc Angellier à Lille[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Patrimoine de France
  2. n° inventaire Sc 33
  3. Sur un socle conçu par l’architecte Louis Marie Cordonnier.
  4. « Monument à Auguste Angellier – Lille », notice sur e-monumen.net