Eugène Cloutier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eugène Cloutier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Eugène Cloutier est un écrivain québécois né le [1] à Sherbrooke et décédé le à Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études au Collège Saint-Charles-Garnier de Québec et à la Sorbonne.

Il est chef des nouvelles du poste CHRC (1945-1947), puis scénariste et réalisateur à Radio-Canada.

Archives[modifier | modifier le code]

Le fonds d'archives d'Eugène Cloutier est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Les Témoins, 1954
  • Les Inutiles, 1956
  • Croisière, 1964

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Le Dernier Beatnik, 1962
  • Hôtel Hilton, Pékin, 1969

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • Le Canada sans passeport. Regard libre sur un pays en quête de sa réalité, essai, 1967
  • Un homme regarde son pays, 1967
  • Journées japonaises, récit, 1969

Honneurs[modifier | modifier le code]

Citation[modifier | modifier le code]

  • « Il y a toujours de la sueur de pauvre dans l'argent des riches »
  • « L'indifférence est peut-être la forme la plus raffinée de la jalousie »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fonds Eugène Cloutier », sur Bibliothèque et Archives nationales Québec (consulté le 2 avril 2011)
  2. Fonds Eugène Cloutier (MSS278) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Lien externe[modifier | modifier le code]