Étienne Smulevici

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Etienne Smulevici)
Étienne Smulevici
Image dans Infobox.
Etienne Smulevici au Dakar
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport

Étienne Smulevici, né le , est un pilote de rallye-raid français semi-professionnel.

Biographie[modifier | modifier le code]

En , il participe à son 39e Dakar, ce qui constitue un record[1],[2]. Il a terminé 26 fois l'épreuve, ce qui est un autre record. En 1986, il a été le premier à courir l'épreuve en solitaire et sans assistance. Il a réussi néanmoins à terminer la course.

Il a également couru en solitaire le Paris-Moscou-Pékin en 1992 en arrivant classé à Pékin après 16 500 km et 30 jours de course, où il a reçu le prix du courage.

Le , le quotidien L'Équipe lui consacre un article en dernière page et titre : « C'est Monsieur Dakar ». Il a été surnommé « l'inoxydable Monsieur Dakar ».

Étienne Smulevici a aussi fait venir sur le Dakar des personnalités comme Raymond Kopa, Gérard Lenorman et Michel Hidalgo.

Il a participé et participe encore à d'autres compétitions : au Maroc, en Tunisie, en Égypte, en Australie, en Islande, ainsi qu'aux 24 Heures 4x4 de Paris, qu'il a gagné en 2005 et aux 24 Heures du Nürburgring. Il est monté à 3 reprises sur le podium du Rallye des Pharaons.

En , il a cosigné avec son ami Patrick Burgel un livre intitulé À sept ans, il voulait traverser le désert... Étienne Smulevici, « l'inoxydable Monsieur Dakar ». Le livre est préfacé par Patrick Segal et en 2014  « l'inoxydable Monsieur Dakar, la suite » écrit par sa femme Claude-Agnès.

Après tant de périples au cœur de tous les continents, il a décidé de mettre son expérience au service des autres en tant que coach sur les Rallyes Raids ou en organisant des voyages découvertes autour du 4x4 et/ou buggy aux 4 coins du Monde.

Au , il a parcouru 537 500 Km de course et a couru sur tous les continents[3].

Notes et référenc[4]es[modifier | modifier le code]

  1. « Smulevici : « Notre seul adversaire ? Le désert » », Ouest-France,
  2. « Étienne Smulevici : à 63 ans, il participe à son 29e Dakar et publie son premier livre »,
  3. « Etienne Smulevici, pilote professionnel », sur www.etienne-smulevici.com (consulté le )
  4. Jean Claude ROMEC, « Covoiturage - Etienne Smulevici », Auto Hebdo,‎ , p. 22-23-24-25 (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Patrick Burgel, À 7 ans, il voulait traverser le désert... Étienne Smulevici, « l'inoxydable Monsieur Dakar », Editions STPI, 2010
  • Claude-Agnès Smulevici, « l'inoxydable Monsieur Dakar, la suite », Editions Escadrar, 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]