Erik Samakh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Erik Samakh
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité

Erik Samakh, né en 1959 à Saint-Georges-de-Didonne est un artiste contemporain et un enseignant des écoles nationales supérieures d'Art.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Son œuvre, reconnue internationalement depuis le milieu des années 1980, mêle nouvelles technologies et éléments naturels, notamment sonores. Elle est un dialogue constant de l'homme avec la nature où l'espace jusqu'alors dévolu au pouvoir des images devient un lieu d'écoute. Les éléments technologiques (graines de lumières, flûtes solaires...) servent à ramener l'attention sur la nature.

Un grand nombre de ses travaux ont été réalisés sur des sites naturels tels que des parcs régionaux ou des réserves géologiques (Parc naturel régional de Lorraine, Gorges de Riou, Forêt de Tijuca au Brésil, Centre international d'art et du paysage de Vassivière, etc.)

La chapelle de Bignan, édifice désaffecté, accueille en 2020 dans le cadre du festival « l’Art dans les chapelles » une installation d'Erik Samakh. Son œuvre est vandalisée et une enquête de gendarmerie ouverte[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gilles Renault, « En Bretagne, la «chapelle des ronces» envoyée dans les roses », sur Libération.fr, (consulté le 15 septembre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Erik Samakh, DVD Les rèves de Tijuca, après la tempête et graines de lumières, Centre International d'art et du paysage de l'île de Vassivière, 2002-2003.
  • Erik Samakh, Erik Samakh. Chez Rodin, Paris, Éditions Argol, 2013, 48 p. (ISBN 978-2-915978-91-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]