Éditions Argol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éditions Argol
Repères historiques
Création 2005
Fondée par Catherine Flohic
Fiche d’identité
Siège social Paris  (France)
Dirigée par Catherine Flohic
Spécialités Poésie, littérature
Site web www.argol-editions.fr

Les Éditions Argol sont une maison d'édition française créée en 2005 par Catherine Flohic, spécialisée notamment dans la poésie française contemporaine[1] et la nouvelle littérature en prose[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Les éditions Argol ont été créées par Catherine Flohic en février 2005[3], à la suite de la disparition en 2003 des Éditions Flohic[4]. Leur nom a été choisi en référence au Château d'Argol de Julien Gracq[2], mais également à un lieu dans une île du Morbihan[5].

Le premier ouvrage publié par les éditions Argol en 2005 est le volume collectif Écrire, pourquoi ?[6] auxquels participent 40 auteurs français de littérature ou de poésie (parmi lesquels Julien Gracq, Pierre Michon, Éric Chevillard, Philippe Djian, Charles Juliet, Paul Nizon, Charles Pennequin, Nathalie Quintane, Jacques Réda ou Yannick Haënel)[7].

En 2011, le Cahier du refuge du Centre international de poésie Marseille (cipM) consacre une partie de son numéro 198 au travail des éditions Argol, avec des textes d'Emmanuel Adely, Daniel Franco, Tiphaine Samoyault et Véronique Vassiliou[8].

À partir de 2010, les éditions Argol publient des livres "sur la  gastronomie, des entretiens avec des chefs autour de la création et des textes sur le goût"[9]. Le premier de ces ouvrages, Un principe d'émotion, publié en mai 2011, est un livre d'entretiens avec le chef Pierre Gagnaire[10]. En décembre 2013 sont créées les éditions "Les ateliers d'Argol"[11], qui reprennent les volumes consacrés à ce domaine et poursuivent les collections d'Argol ("Vivres", "Gestes" et "Paradoxes") dans lesquels ils étaient parus.

Principaux auteurs publiés[modifier | modifier le code]

Collections[modifier | modifier le code]

Les éditions Argol ont développé dix collections de littérature et de poésie: "Écrire", "Entre-deux", "Les singuliers", "La chambre d'écriture", "Locus Solus", "Ligne de mire" (photographies)[15], "Correspondances", "L'Estran", "Interférences" et "Hors-collection". Une collection dédiée à la gastronomie et à l'esthétique du goût, "Vivres"[2] est venu s'y ajouter en 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Écouter : À la rencontre des éditions Argol », sur remue.net,‎ (consulté le 29 janvier 2016)
  2. a, b, c et d [PDF] Présentation de l'ouvrage Histoire d'ail de Liliane Giraudon et Xavier Girard, et des éditions Argol, site prixlitteraire.iledefrance.fr, 2013.
  3. Article sur Catherine Flohic, journal Le Télégramme, du 19 juillet 2015. (consulté le 5 février 2016)
  4. « Flohic, un gros hic. », sur next.liberation.fr,‎ (consulté le 29 janvier 2016)
  5. « Présentation », sur http://www.argol-editions.fr (consulté le 30 janvier 2016)
  6. Présentation de l'ouvrage, site du Centre Atlantique de Philosophie.
  7. Collectif, Écrire, Pourquoi ?, Paris, Éditions Argol, , 192 p. (ISBN 291597800X)
  8. « Les Éditions Argol », Le Cahier du refuge, no 198,‎ (ISSN 1148-652X, lire en ligne)
  9. « Les ateliers d'argol », sur lesateliersdargol.fr (consulté le 7 février 2016)
  10. « Panorama de cinq maisons d’édition spécialisées dans la gastronomie », sur atabula.com,‎ (consulté le 7 février 2015)
  11. « Société Les ateliers d'argol », sur verif.com (consulté le 7 février 2016)
  12. Jean-Christophe Bailly, émission Du jour au lendemain, France Culture, 4 juillet 2014.
  13. Daniel Franco, fiche sur le site du Centre International de Poésie - Marseille.
  14. « Frédéric-Yves Jeannet, Osselets et Cyclone aux éditions Argol », article remue.net du 23 avril 2010 (consulté le 5 février 2016)
  15. Article sur l'ouvrage issu cette collection, Face(s) de Olivier Roller, site Paris-art, 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]