Epoch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Epoch (homonymie).

L'epoch (de l'anglais époque ou ère) représente la date initiale à partir de laquelle est mesuré le temps par les systèmes d'exploitation. Certains logiciels utilisent une epoch différente de leur système d'exploitation, ce qui peut conduire à des bugs.

Principe[modifier | modifier le code]

Cette date varie selon les systèmes d'exploitation et/ou les logiciels, par exemple :

Date de démarrage de l'époque Usages principaux Raison de sélection
0 janvier 0[note 1] MATLAB[1]
1er janvier 1[note 1] Microsoft .NET[2],[3], Go[4], REXX[5], Rata Die[6] Common Era, ISO 2014[7], RFC 3339[8][9]
15 octobre 1582 UUID version 1 La date de bascule du calendrier grégorien[10]
1er janvier 1601 NTFS, COBOL, Win32/Win64 1601 était la première année des cycles de 400 ans du calendrier grégorien à l'époque où Windows NT a été codé[11].
31 décembre 1840 MUMPS 1841 une année non-bissextile avant la naissance du plus vieux citoyen américain vivant au moment du codage de ce langage de programmation[12].
17 novembre 1858 VMS, United States Naval Observatory, DVB SI 16-bit day stamps, other astronomy-related computations[13] Ce jour à 00:00:00 UT est le point de démarrage du calendrier julien modifié (MJD) equivalent au jour Julien 2400000.5[14]
30 Décembre 1899 Microsoft COM DATE, Object Pascal, LibreOffice Calc, Google Sheets[15] Valeur technique interne à Excel pour assurer la compatilibité avec Lotus 1-2-3[16].
31 Décembre 1899 Microsoft C/C++ 7.0[17] Un écart dans la dernière version non "visual" de Microsoft C/C++ qui a été finalement annulé.
0 Janvier 1900 Microsoft Excel[16], Lotus 1-2-3[18] Alors que le 0 Janvier 1900 devrait être l'équivalent du 31 décembre 1899, ces systèmes n'autorisent pas cette date à cause d'un bug plaçant 1900 comme une année bissextile.
1er Janvier 1900 Network Time Protocol, IBM CICS, Mathematica, RISC OS, VME, Common Lisp, Michigan Terminal System, MVS
1er Janvier 1904 LabVIEW, Apple Inc.'s classic Mac OS, JMP Scripting Language, Palm OS, MP4, Microsoft Excel (optionally)[19], IGOR Pro 1904 est la première année bissextile du XXe siècle[20].
1er Janvier 1958 TAI
1er Janvier 1960 SAS System[21] |
31 Décembre 1967 Pick OS et variantes (jBASE, Universe, Unidata, Revelation, Reality) Choisi de manière à ce que (date mod 7) 0=Dimanche, 1=Lundi, 2=Mardi, 3=Mercredi, 4=Jeudi, 5=Vendredi, et 6=Samedi[22].
1er Janvier 1970 Unix Epoch connu également comme POSIX time, utilisé par Unix et les systèmes basés sur Unix (Linux, macOS), et la plupart des langages de programmation comme les implémentations du C/C++ [23], Java, JavaScript, Perl, PHP, Python, Ruby, Tcl, ActionScript. Utilisé également par PTP.
January 1, 1978 AmigaOS[24].[note 2] The Commodore Amiga hardware systems were introduced between 1985 and 1994. Latest OS version 4.1 (December 2016). AROS, MorphOS.
January 1, 1980 IBM BIOS INT 1Ah, DOS, OS/2, FAT12, FAT16, FAT32, exFAT filesystems The IBM PC with its BIOS as well as 86-DOS, MS-DOS and PC DOS with their FAT12 file system were developed and introduced between 1980 and 1981
January 6, 1980 Qualcomm BREW, GPS, ATSC 32-bit time stamps GPS counts weeks (a week is defined to start on Sunday) and January 6 is the first Sunday of 1980[25],[26].
January 1, 2000 AppleSingle, AppleDouble[27], PostgreSQL[28],[note 3] ZigBee UTCTime[29]
January 1, 2001 Apple's Cocoa framework 2001 is the year of the release of Mac OS X 10.0 (but NSDate for Apple's EOF 1.0 was developed in 1994).

Le temps est mesuré en nombre d'unités de temps depuis cette date. L'unité de temps la plus courante est la seconde. Il arrive que l'unité ne soit pas spécifiée et que l'on parle de tick, qui est la plus petite unité de temps gérée par le système d'exploitation.

Dépassement[modifier | modifier le code]

Des problèmes sont susceptibles d'arriver lorsque la date dépasse la valeur maximale autorisée pour le type de donnée utilisée pour la stocker. Par exemple, sous UNIX, les dates sont exprimées en nombre de secondes depuis l'epoch et stockées dans des entiers. Quand ceux-ci sont stockés dans des entiers signés de 32 bits, des problèmes risquent donc de survenir à partir du 19 janvier 2038. Il existe le même problème sous Windows à partir de la date du 6 février 2036.

La plupart des ordinateurs peuvent actuellement stocker les entiers non-signés sur 64 bits (et non plus 32 bits), donc chaque développeur (à condition de reprogrammer la mise à jour du principe de stockage de la date dans chaque logiciel) peut reculer la date du dépassement de l'epoch bien au-delà de 2038 : le nombre stockable maximum de ticks devient 2⁶⁴ = 18 446 744 073 709 551 616 unités de temps du système d'exploitation : la nouvelle date butoir se situe à l'an 292 277 026 596 apr. J.-C. (soit environ 21 fois l'âge de l'univers) : le problème sera ainsi résolu pour notre ère.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Proleptic Gregorian calendar
  2. AmigaOS measures time in seconds and stores it in a signed 32 bit integer. After January 19, 2046, 03:14:07 the date will be negative. Latest OS version 4.1 (2016) has no fix for this.
  3. Be aware that the Epoch function return the unix Epoch SELECT EXTRACT(EPOCH FROM TIMESTAMP WITH TIME ZONE '1970-01-01 00:00:00-00'); returns 0
  1. "datenum", MathWorks, accessed July 7, 2015.
  2. « GregorianCalendar Class », MSDN (consulté le 26 avril 2015), Remarks
  3. "DateTimeOffset Structure" (.NET Framework 4.5), MSDN, 2015.
  4. « Package time », golang.org (consulté le 26 avril 2015)
  5. « Date—z/OS TSO/E REXX Reference », sur IBM.com, IBM, 2014
  6. Nachum Dershowitz et Edward Reingold, Calendrical Calculations, Cambridge University Press, (ISBN 978-0-521-70238-6), « The Gregorian calendar »
  7. M. F. Cowlishaw, The Rexx Language: A Practical Approach to Programming, Prentice Hall, , 93, 177 p. (ISBN 0-13-780651-5)
  8. (en) Request for Comments no 3339.
  9. « Go 1 Release Notes—Major changes to the library—Time », golang.org, (consulté le 26 avril 2015)
  10. P. Leach, M. Mealling et R. Salz, « RFC 4122: Proposed Standard: A Universally Unique IDentifier (UUID) URN Namespace », sur tools.ietf.org, Internet Engineering Task Force,
  11. Raymond Chen, « Why is the Win32 epoch January 1, 1601? », sur The Old New Thing, MSDN Blogs,
  12. « What happened in 1841? » [archive du ], M Technology and MUMPS Language FAQ, Part 1/2 (consulté le 14 août 2015)
  13. Gernot M. R. Winkler, « Modified Julian Date », U.S. Naval Observatory (consulté le 29 janvier 2015)
  14. « VMS base time origin » [archive du ], sur vms.tuwien.ac.at/info/humour, Technische Universität Wien
  15. « Introduction to the Google Sheets API », sur Google Developers
  16. a et b Joel Spolsky, « Why are the Microsoft Office file formats so complicated? (And some workarounds) » (consulté le 8 mars 2009)
  17. « Time Management », sur msdn.microsoft.com
  18. « What is story behind December 30, 1899 as base date? », sur social.msdn.microsoft.com
  19. « Dates And Times In Excel », sur www.cpearson.com
  20. « MacTech – The journal of Apple technology. », sur www.mactech.com
  21. « Introduction to Dates and Times in SAS »
  22. Mark Pick, International Spectrum Conference April 2010
  23. « time_t – C++ Reference » (consulté le 6 avril 2015)
  24. Olaf Barthel, « File: the year 2000 problem and the Amiga », sur obligement.free.fr,
  25. Judah Levine, « Time and frequency distribution using satellites », Reports on Progress in Physics, vol. 65, no 8,‎ (lire en ligne)
  26. « Time Systems and Dates – GPS Time », sur www.oc.nps.edu, Naval Postgraduate School, Oceanography Department
  27. « AppleSingle/AppleDouble Formats for Foreign Files Developer's Note » [archive du ] (consulté le 23 octobre 2007)
  28. « PostgreSQL 9.1.24 Documentation. Chapter 8: Data Types. 8.5. Date/Time Types », sur PostgreSQL.org : « Note: When timestamp values are stored as eight-byte integers (currently the default), microsecond precision is available over the full range of values. […] timestamp values are stored as seconds before or after midnight 2000-01-01. »
  29. « ZigBee Cluster Library Specification », Section 2.5.2.21 UTCTime