Entada rheedei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Entada rheedii, aussi connue sous le nom de cacoon vine en Jamaïque, ou d'« herbe à rêves africaine », est une espèce de grande liane à tige ligneuse appartenant à l'ordre des Fabales. Ses graines ont une paroi épaisse et résistante qui leur permet de survivre à de longues périodes dans l'eau de mer.

Nom[modifier | modifier le code]

Elle a été publiée pour la première fois sous le nom E. rheedii, mais est souvent nommée Entada rheedei, en honneur du botaniste néerlandais Hendrik van Rheede (1637–1691)[2].

Synonymes
  • E. monostachya DC.
  • E. pursaetha DC.

Utilisation traditionnelle[modifier | modifier le code]

Cette espèce enthéogène est employée dans la médecine traditionnelle africaine pour susciter des rêves et entrer en contact avec le monde des esprits. Les cotylédons sont consommés directement, ou hachés, séchés et mélangés avec d'autres plantes comme du tabac et fumés juste avant le sommeil pour susciter les rêves désirés[3].

La plante est aussi utilisée en pommade pour traiter la jaunisse, le mal de dents, les ulcères et les troubles musculo-squelettiques[4]. Les graines sont aussi recherchées comme bijoux et comme amulettes.

Distribution[modifier | modifier le code]

Ses graines sont fréquentes sur les plages de l'est ou du sud de l'Afrique, où elles ont été apportées par les fleuves. La plante pousse le long des cours d'eau, dans les estuaires et les forêts marécageuses.

Son mode de dispersion fait qu'elle est largement distribuée dans les pays tropicaux et subtropicaux, sauf les Amériques. On la trouve notamment dans tous les pays d'Afrique tropicale jusqu'en Afrique du Sud, en Asie du Sud jusqu'au Népal, en Asie du Sud-Est, ainsi qu'en Papouasie Nouvelle-Guinée et en Australie dans le Queensland.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Entada rheedei information from PGS/GRIN », www.ars-grin.gov (consulté le 10 mars 2008)
  2. (en) The International Plant Names Index (2004). Entada rheedei, consulté le 12 septembre 2016.
  3. (en) "Entada rheedii - African Dream Herb", www.entheology.org
  4. (en) « Indigenous use and bio-efficacy of medicinal plants in the Rasuwa District, Central Nepal », J Ethnobiol Ethnomed, vol. 6,‎ , p. 3 (PMID 20102631, PMCID 2823594, DOI 10.1186/1746-4269-6-3)