Aurèle Nicolet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nicolet (homonymie).
Aurèle Nicolet
Naissance
Neuchâtel
Drapeau de la Suisse Suisse
Décès (à 90 ans)
Fribourg-en-Brisgau
Lieux de résidence Fribourg-en-Brisgau
Activité principale flûtiste, professeur
Années d'activité 1948 – 2016

Aurèle Nicolet est un flûtiste suisse, né le 22 janvier 1926 à Neuchâtel et mort le 29 janvier 2016[1] à Fribourg-en-Brisgau, Allemagne[2],[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Aurèle Nicolet a étudié avec André Jaunet, Willy Burkhard et Marcel Moyse. En 1947 il gagne le premier prix au Conservatoire de Paris, puis en 1948 celui du Concours de Genève. De 1950 à 1959, il a été premier flûtiste de l'Orchestre philharmonique de Berlin.

Il a également été professeur au Conservatoire de musique de Berlin de 1952 à 1965 et directeur de la classe maître à Fribourg-en-Brisgau de 1965 à 1981.

Aurèle Nicolet est auteur d'une méthode de flûte parue en 1967.

Toru Takemitsu, György Ligeti, Krzysztof Meyer et Edison Denisov ont composé des pièces pour lui.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. RTS info
  2. Johannes Adam: Aurèle Nicolet: Grandseigneur der Flöte. Nachruf in: Badische Zeitung vom 2. Februar 2016.
  3. Hommage ä Aurèle Nicolet. In: Flöte aktuell 1/2016, Deutsche Gesellschaft für Flöte (PDF).

Liens externes[modifier | modifier le code]