Emanuelle in America

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Emanuelle in America
Titre original Emanuelle in America
Réalisation Joe D'Amato
Scénario Maria Pia Fusco
Piero Vivarelli
Ottavio Alessi
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Film érotique Film pornographique
Durée 90 minutes
100 minutes (version hard)
Sortie 1977

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Emanuelle in America est un film italien de Joe D'Amato, sorti en 1977. Il s'agit du troisième film de la série Emanuelle nera, et le second réalisé par Joe D'Amato. Ce film est le plus choquant quant à son contenu par l'utilisation du snuff movie présent par morceau à la moitié du film et en totalité vers la fin[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Mae Jordan, dite Emanuelle, est une reporter-photographe métisse voyageant à travers le monde à la recherche de scoop pour la revue qui l'emploie. De retour à New York elle s'infiltre pour un reportage dans l'harem du milliardaire Van Darren. Après ce scoop qui lui vaut les félicitations de son directeur, Emanuelle est envoyée à Venise, dans un palais d'un duc, ami Van Darren où elle participe à une fête spéciale, puis repart pour un reportage dans un club su une île des Caraïbes où elle prend en photo d'étranges personnages s'adonnant à des rites spéciaux, découvrant entre-autres un refuge pour femmes aisées. Ensuite en Amérique du Sud, elle assiste à des snuff movies montrant la torture d'un groupe de jeunes fille par des militaires sous le regard d'un homme politique sadique. Ici Emanuelle est découverte et sous la menace doit remettre les pellicules. De retour à New York, Emanuelle note sur un journal la photographie d'une femme disparue qu'elle a vu au club des Caraïbes. Avec l'aide d'un ancien policier et de tous ses atouts elle s'évertue à résoudre l’énigme. À la fin, Emanuelle se rend en Afrique, où elle participe à une fête et est choisie comme épouse par un prince, mais avant le mariage, elle fuit vers de nouvelles aventures...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné à Venise.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Le film est sorti en Italie dans sa version soft et à l'étranger dans une version hard. Les scènes hard sont tournée par les acteurs du porno Marina Frajese et Rick Martino[1]. En 2004 la version hard DVD est sortie en Italie[1] .

Le film est sorti en France sous le titre Black Emanuelle en Amérique, en Allemagne de l'Ouest comme Black Emanuelle - Stunden wilder Lust et aux États-Unis comme Emanuelle around the world

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (it) Dossier Nocturno n.35., Al tropico del sesso, Milan, Nocturno Cinema,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]