Elsa (recueil)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Elsa
Auteur Louis Aragon
Pays France
Genre Poésie
Version originale
Langue Français
Version française
Éditeur Gallimard
Date de parution 1959
Nombre de pages 156
ISBN 9782070359592

Elsa est un long poème publié par Louis Aragon en 1959. Il s'insère dans ce que la critique a appelé « le cycle d'Elsa », consacré à la figure d'Elsa Triolet, femme et muse du poète.

Contexte[modifier | modifier le code]

Elsa Triolet apparaît dans la poésie de Louis Aragon avec le recueil Le Crève-cœur[1]. Elle est également le sujet des recueils Cantique à Elsa (1941), Les Yeux d'Elsa (1942), Les Yeux et la Mémoire (1954), et par la suite du Fou d'Elsa (1964), constituant le « cycle d'Elsa ».

Louis Aragon est, en 1959, toujours un intellectuel-phare du communisme français. Mais les communistes sont à l'époque en période de trouble, à la suite de la déstalinisation. Selon Pierre Daix, de même que les recueils faits durant la Seconde Guerre Mondiale, Elsa constitue « une reconstruction d'Aragon, de ses idées sur la vie, après le désastre politique »[2].

Analyse[modifier | modifier le code]

Ce poème paraît en même temps que le roman Roses à crédit d'Elsa Triolet, et joue sur le thème de la rose, en faisant notamment référence au Roman de la rose et à L'Empire des roses de Saadi[3].

Comme les derniers romans d'Elsa Triolet, le poème traite du thème de la vieillesse[4]. Dans la forme, il s'inspire de Zone de Guillaume Apollinaire[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Louis Aragon, Elsa, Paris, Gallimard, .
  • Louis Aragon, L'œuvre poétique, t. I, livre I, Paris, Messidor/Livre Club Diderot, .
  • Louis Aragon (préf. Jean Ristat), Œuvres poétiques complètes, t. I, Gallimard, édition publiée sous la direction d'Olivier Barbarant avec la collaboration de Daniel Bougnoux, François Eychart, Marie-Thérèse Eychart, Nathalie Limat-Letellier et Jean-Baptiste Para, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », .
  • Louis Aragon, Elsa, Paris, Gallimard, coll. « Poésie/Gallimard », .

Ouvrages critiques[modifier | modifier le code]

  • Claude Roy, Aragon, Paris, Seghers, coll. « Poètes d'aujourd'hui » (no 2), .
  • Georges Sadoul, Aragon, Paris, Seghers, coll. « Poètes d'aujourd'hui » (no 159), .
  • Pierre Daix, Aragon, Paris, Flammarion, .
  • Lionel Ray, Aragon, Paris, Seghers, coll. « Poètes d'aujourd'hui », .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]