Elmar Kuiper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Elmar Kuiper
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
SneekVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Représenté par
Pictoright (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Elmar Kuiper, né en 1969, est un poète, dramaturge et cinéaste d'expression frisonne et néerlandaise.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Elmar Kuiper est né le à Snits (en néerlandais : Sneek), petite ville de Frise (province), dans le nord-est des Pays-Bas. Il est le fils de l'écrivaine Akky van der Veer-Kuiper (née en 1943) et du photographe Henk Kuiper (1940-2005), et le frère de l'écrivain Remco Kuiper.

Après avoir travaillé comme infirmier psychiatrique, il étudie les beaux-arts à l'Academie Minerva à Groningue (ville). Il vit aujourd'hui à Huins, un petit village de Frise.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Elmar Kuiper est l'auteur de trois recueils de poèmes en frison (langue) et un en néerlandais, ainsi que d'un recueil bilingue (frison-néerlandais). Il écrit depuis 1998 et commence à publier en 2001, tout d'abord dans la revue Hjir et dans la revue en ligne Kistwurk. Son premier recueil, Hertbyt, paru en 2004, est sélectionné pour le prix de poésie de la province de Frise, le prix Fedde-Schurer. Suit en 2006 une anthologie bilingue frison-néerlandais, Rop de Rottweiler op!/Roep de Rottweiler op! La même année, un deuxième recueil en langue frisonne, Ut namme van mysels, voit le jour.

Poésie[modifier | modifier le code]

en frison:

  • Hertbyt (2004)
  • Ut namme fan mysels / Uit naam van mijzelf (2007)
  • Granytglimkes (2011)
  • Stienkeal (2018)

Ces trois recueils sont publiés aux éditions Bornmeer[1] à Gorredijk.

en néerlandais:

  • Hechtzwaluwen, Uitgeverij Augustus, Amsterdam 2010

Un deuxième recueil en néerlandais, intitulé Ruimtedier, paraîtra en 2014 aux éditions Atlas/Contact à Amsterdam.

Un choix de poèmes en édition bilingue (frison-néerlandais)

  • Roep de rottweiler op! / Rop de rottweiler op! BnM Uitgevers, Nimègue 2005

Théâtre[modifier | modifier le code]

De fûgels fan fantasia (pièce en trois actes) (2010)

Cinéma[modifier | modifier le code]

En 1999, Elmar Kuiper fonde avec Wouter Jansen une association nommée De Swiete Hoannen, à laquelle adhère quelques mois plus tard le compositeur et cinéaste Marc R. Kooij. Il participe également à la création de la société Wyld Hynder Films, qui produit plusieurs courts-métrages ainsi que deux longs-métrages, Steunpunt Levende Doden, tourné à Leeuwarden, Groningue et Berlin, et Dream yn blauwe reinjas, dans lequel 23 poètes frisons lisent des poèmes qui seront plus tard publiés sous forme de livre par Tsead Bruinja et Hein Jaap Hilarides, et qui offre un panorama de la jeune poésie frisonne de la dernière décennie du XXe siècle. Enfin, en 2007, un troisième film, Mei pionierslearzens tekenje ik Ljouwert op 'e nij, est consacré à l'œuvre du poète Arjan Hut.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Elmar Kuiper a été distingué à quatre reprises (en 2003, 2005, 2006 et 2008) par le prix Rely-Jorritsma, qui récompense un poème ou une nouvelle en langue frisonne.

Il a également été sélectionné pour le prix Fedde-Schurer en 2005 et pour le prix Cees-Buddingh en 2010.

Son recueil Ut namme fan mysels a été sélectionné dans le cadre de l'opération de promotion de la littérature frisonne 10 livres de Frise qui a eu lieu lors de la Foire du livre de Francfort[2] en 2013. Une brochure en langue anglaise, intitulée 10 Books from Friesland, a été publiée à cette occasion.

Le cinéaste Pim Zwier a réalisé un documentaire consacré au processus de création d'un poème et a filmé Kuiper pendant l'écriture[3].

Elmar Kuiper en traduction[modifier | modifier le code]

en néerlandais[modifier | modifier le code]

Roep de Rottweiler op !, (titre original Rop de Rottweiler op!) traduit du frison par Jabik Veenbas, BnM Uitgevers, Nimègue 2005

en anglais[modifier | modifier le code]

Trois poèmes d'Elmar Kuiper traduits du frison par Susan Massotty ont été publiés dans la revue littéraire Poetry Wales (2007). On peut les lire sur le site de Poetry International http://www.poetryinternationalweb.net/pi/site/item/id/6915

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]