Elinton Andrade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andrade.
Elinton Andrade
Elinton Andrade 5373.jpg
Elinton Andrade lors d'un échauffement d'avant-match (Spartak Moscou-OM en 2010)
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Brésil Duque de Caxias
Biographie
Nom Elinton Sanchotene Andrade
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien Drapeau : Portugal Portugais
Nat. sportive Drapeau : Portugal Portugal
Naissance (36 ans)
Lieu Santa Maria, Brésil
Taille 1,9 m (6 3)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1994-1997 Drapeau : Brésil América FC
1998-1998 Drapeau : Brésil Ituano FC
1998-2000 Drapeau : Brésil CFZ
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2000-2002 Drapeau : Brésil CFZ [1]
2003 Drapeau : Brésil CR Flamengo
2003-2004 Drapeau : Brésil Rio Claro FC
2004 Drapeau : Brésil Bangu Atletico 02 (0) [2]
2004-2005 Drapeau : Brésil Fluminense FC
2005 Drapeau : Brésil Vasco da Gama 04 (0)
2005-2007 Drapeau : Italie Ascoli Calcio 00 (0)
2007 Drapeau : Brésil Moto Club 01 (0)
2007 Drapeau : Brésil Duque de Caxias
2007-2009 Drapeau : Roumanie Rapid Bucarest 42 (0) [3]
2009-2012 Drapeau : France Olympique de Marseille 09 (0)
2013 Drapeau : Brésil Náutico Capibaribe
2013 Drapeau : Chypre Ermís Aradíppou 01 (0)
2014- Drapeau : Brésil Duque de Caxias 08 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2006- Drapeau : Portugal Portugal
(beach volley)
2015- Drapeau : Portugal Portugal
(beach soccer)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 juimmet 2015

Elinton Andrade, né le à Santa Maria (Rio Grande do Sul), est un footballeur portugais d'origine brésilienne qui évolue au poste de gardien de but. Il est également international de beach-soccer et de beach-volley.

Biographie[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

Elinte Andrade commence le football dans le club de Centro de Futebol Zico de Brasília, puis il parcours le Brésil en jouant dans de grands clubs (plus souvent en tant que gardien remplaçant) comme Vasco da Gama, Fluminense ou Flamengo.

En 2005, il décide de commencer une carrière européenne à Ascoli Calcio en Italie mais l'aventure se termine un an et demi plus tard, car Elinton ne joue pas du tout il est relégué en réserve du club.

Il quitte donc l'Italie pour revenir au pays dans le club de Duque de Caxias en janvier 2007, mais 6 mois plus tard l'envie de revenir en Europe est plus que tentante il signe en Roumanie au FC Rapid Bucarest où il joue et attire l'attention de Didier Deschamps qui le récupère à l'Olympique de Marseille pour suppléer Steve Mandanda.

Il est donc acheté pour 200 000 € par Marseille pour un contrat d'une année plus une en option.

Le 13 janvier 2010, il effectue son premier match sous les couleurs de l'Olympique de Marseille en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue, face à Saint-Étienne (3-2). Il fut un élément prépondérant de l'Olympique de Marseille lors de la victoire en Coupe de la Ligue, ayant joué face à Saint-Étienne, Lille (entré à la mi-temps) et Toulouse. Il était remplaçant en finale face à Bordeaux.

En mars 2010, le Brésilien prolonge de deux ans son bail, ce qui le lie à l'OM jusqu'en juin 2012. Le , l'Olympique de Marseille annonce que le contrat du joueur, qui arrive à expiration le 30 juin, n'est pas renouvelé[4].

En mai 2013, il retrouve un club dans son pays d'origine au Náutico Capibaribe.

Le 30 juillet suivant, il quitte de nouveau son pays pour Chypre ou il s'engage avec le Ermis Aradippou.

Il retourne au Duque de Caxias en janvier 2014, club où il était déjà passé dans sa carrière.

Foot Volley et Beach Soccer[modifier | modifier le code]

À côté du football Elinton Andrade fait également partie de la sélection portugaise de foot volley avec laquelle il a disputé le mondial 2013 de foot volley sur les plages brésiliennes de Copacabana[5].

Effectivement Elinton Andrade, petits fils de portugais obtient la double nationalité en mai 2006 grâce à l'aide de Jorge Alves, le fondateur de la fédération portugaise de footvolley qui cherche à naturaliser des joueurs pour la sélection portugaise de footvolley[6].

En juin 2015, il garde les cages de l'équipe du Portugal de Beach Soccer lors des jeux européens à Bakou[7].

Il participe avec le Portugal à la coupe du monde de beach-soccer 2015. Après des victoires contre la Suisse en quart puis contre la Russie en demi, il remporte la coupe du monde contre Tahiti (5-3)[8].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupes d’Europe
2003 Clube de Regatas do Flamengo Drapeau : Brésil Série A  ? - -
2003-2004 Rio Claro Futebol Clube Drapeau : Brésil Série C  ? - -
Bangu Atlético Clube Drapeau : Brésil Série D  ? 2 matchs -
2004-2005 Fluminense Football Club Drapeau : Brésil Série A  ? - -
Club de Regatas Vasco da Gama Drapeau : Brésil Série A 4 matchs - -
2005-2006 Ascoli Calcio 1898 Drapeau : Italie Série A - - -
2006-2007 Ascoli Calcio 1898 Drapeau : Italie Série A - - -
Moto Club de São Luís Drapeau : Brésil Série C  ? 1 match -
Duque de Caxias Drapeau : Brésil Série C  ? - -
2007-2008 FC Rapid Bucarest Drapeau : Roumanie Liga I 11 matchs 2 matchs 2 matchs (C3)
2008-2009 FC Rapid Bucarest Drapeau : Roumanie Liga I 25 matchs 1 match 1 match (C3)
2009-2010 Olympique de Marseille Drapeau : France Ligue 1 3 matchs 3 matchs -
2010-2011 Olympique de Marseille Drapeau : France Ligue 1 - 2 matchs -
2011-2012 Olympique de Marseille Drapeau : France Ligue 1 - - 1 match (C1)

Dernière mise à jour le 28 mars 2012

Palmarès[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

Avec le Centro de Futebol Zico de Brasília, il remporte le championnat de Brasilia en 2002.

Il est champion de France 2010 avec l'Olympique de Marseille. Il voit également l'OM remporté la coupe de la ligue 2011 et coupe de la ligue 2012 ainsi que le Trophée des champions 2010 depuis le banc de touche.

Football de plage[modifier | modifier le code]

Il est champion du monde 2015 avec le Portugal en battant Tahiti (5-3).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parcours d'Elinton
  2. Fiche d'Elinton
  3. Fiche d'Elinton
  4. « Les fins de contrats, les retours de prêts », site Internet officiel de l'Olympique de Marseille, 13 juin 2012.
  5. « l'ancien marseillais andrade revient sur le devant de la scène », sur www.footmercato.net
  6. « Elinton Andrade, mon objectif c'est d'être à l'Euro », sur http://sport-et-nationalite.over-blog.com
  7. « Que sont les Jeux Européens ? », sur voxstadium.fr,‎
  8. « Finale de la coupe du monde 3025 : Portugal-Tahitit », sur fifa.com,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :