Eduardo Manet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eduardo Manet
Eduardo Manet en el instituto E. Belin de Vesoul.JPG
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Eduardo Gonzalez ManetVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
Membre de
Distinctions
Œuvres principales

Eduardo Manet, né le à Santiago de Cuba , est un écrivain et cinéaste français d’origine cubaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il suit l'enseignement de Jacques Lecoq. En 1959, il est comédien de sa troupe avec Philippe Avron, Isaac Alvarez, Elie Pressmann... De 1968 à 1969, il est enseignant à l'école Lecoq. Eduardo Manet est membre du comité de rédaction de Cine Cubano à l'Institut cubain d'art et d'industrie cinématographique (Icaic) (1961-1968) et Secrétaire du Centre français du théâtre (1995-1998).

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Étrangers dans la ville, roman, 1960
  • Un cri sur le rivage, roman, 1963
  • Les nonnes, théâtre, 1969
  • L'Autre Don Juan, 1973
  • Un balcon sur les Andes, théâtre, 1978
  • La Mauresque, roman, 1982
Prix Roland de Jouvenel de l’Académie française 1983
Prix Interallié 1996
  • D'amour et d'exil, 1999
Prix Relay 1999[1]
  • Mes années Cuba, 2004
  • Ma vie de Jésus, roman, 2005
  • Un Français au cœur de l'ouragan cubain, roman, 2006
  • La Conquistadora, roman, 2006
  • La Maîtresse du commandant Castro, roman, 2008
  • Un Cubain à Paris, récit, 2009
  • Comment avoir du panache à tout âge, 2009
  • Les Trois Frères Castro, 2010
  • Quatre villes profanes et un paradis, éditions des Busclats, 2010.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste
  • 1979 : Bolivar et le congrès de Panama, téléfilm
  • 1982 : Un balcon sur les Andes, téléfilm de Jacques Audoir
  • 1995 : Vroum-vroum, film de Frédéric Sojcher
Acteur

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]