Jacques Lecoq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lecoq.
Jacques Lecoq
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Professeur d'art dramatique, chorégraphe, mime, acteurVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

Jacques Lecoq, né le et mort le est un comédien, metteur en scène, chorégraphe et pédagogue français.

Il est maître pédagogue pour le comédien par des travaux sur le mime dramatique, le masque, le chœur des tragédies antiques, le clown et le bouffon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pendant son adolescence, Jacques Lecoq a pratiqué plusieurs sport comme la natation ou plus particulièrement la gymnastique, qu'il commence à 17 ans. Son travail sur les barres parallèles et asymétriques le font prendre conscience de la géométrie du mouvement. Il décrit le rythme et le mouvement du corps des gymnastes de manière abstraite, comme une poésie physique qui le touche particulièrement[1].

Il étudie à l'école d'éducation physique de Bagatelle, près de Paris[2], puis débute comme professeur d'éducation physique et sportive,

En 1945, il devient, avec Tonia Cariffa, Hubert Deschamps et Julien Verdier, comédien dans la compagnie de Jean Dasté. Il découvre le travail du masque. En 1948, il part à Padoue (au théâtre de l'Université) à « l'assaut » de la commedia dell'arte et crée ses premières pantomimes. C'est dans ce contexte qu'il a aussi l'opportunité de lier l’enseignement et la création. Il entreprend des recherches sur les masques avec le sculpteur italien Amleto Sartori, d'où naîtra, entre autres, le « masque neutre ». Il rencontre Dario Fo. Il met en scène les chœurs de la tragédie grecque à Syracuse.

En 1956, il revient à Paris pour fonder l'École internationale de théâtre et de mime où il se consacre à la pédagogie. En 1958, il écrit la série La Belle Équipe réalisée par Ange Casta pour l'ORTF. En 1977, il crée le Laboratoire d'étude du mouvement (LEM) voué à une recherche dynamique de l'espace et du rythme au service de la scénographie.

Pédagogie[modifier | modifier le code]

« La pédagogie repose essentiellement sur la dynamique du mouvement ; elle engage le corps, premier élément de reconnaissance du vivant, par le rejeu de tout ce qui bouge, de la vie au théâtre »[3].

Les Mummenschanz, Ariane Mnouchkine, Isaac Alvarez, Philippe Gaulier, Luc Bondy, Philippe Avron, Toby Jones, Christoph Marthaler, Andreas Vitásek, Yasmina Reza, Yolande Moreau, Alain Gautré, Alain Mollot, William Kentridge, Geofrrey Rush, Isla Fisher, Simon McBurney, Steven Berkoff comptent parmi ses étudiants.

Citations[modifier | modifier le code]

"Il faut être dans l'acte comme le corps est dans le monde". Jacques Lecoq

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1997, Le Corps poétique, un enseignement de la création théâtrale, en collaboration avec Jean-Gabriel Carasso et Jean-Claude Lallias, collection « Cahiers Théâtre/Éducation », Anrat (Association Nationale de Recherche et d'Action Théâtrale) ; Actes Sud - Papiers - rééd. 2016.
  • 1987, Le Théâtre du geste, mimes et acteurs, ouvrage collectif sous la direction de Jacques Lecoq, Bordas, Paris

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mark Evans, « The influence of sports on Jacques Lecoq's actor training », Theatre, Dance and Performance Training, vol. 3, no 2,‎ , p. 163–177 (ISSN 1944-3927, DOI 10.1080/19443927.2012.686451, lire en ligne)
  2. René Solis, « Lecoq, dernier gesteLe grand pédagogue de l'expression corporelle est mort mardi. », Libération.fr,‎ (lire en ligne)
  3. http://www.ecole-jacqueslecoq.com/ecole-enseignement.php?bg=02 École Jacques Lecoq

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Les Deux voyages de Jacques Lecoq, réalisé par Jean-Noel Roy et Jean-Gabriel Carasso, 1999 Arte/(DVD On Line productions/Scéren CNDP 2007)