Edebex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Edebex est une plateforme en ligne d'échange de créances commerciales fondée en 2013 à Bruxelles. Cette plateforme permet aux entreprises de vendre leurs créances clients non payées et non échues à des investisseurs, ce qui leur permet de récupérer une grande partie du montant de la facture avant la date d'échéance de celle-ci.

Edebex

Création 2013
Fondateurs Xavier Corman, Aïssa Laroussi, David Van der Looven, Jon McLennan
Forme juridique Société Anonyme
Slogan Innovative Cash Flow Solution
Siège social Bruxelles
Drapeau de Belgique Belgique
Direction Xavier Corman: Chief Executive Officer

David Van der Looven: Chief Commercial & Marketing Officer

Wim De Ridder: Chief Operating Officer

Activité Services Financiers
Effectif 35
Site web https://www.edebex.com

Histoire de la société[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

Fondée en 2013 par Xavier Corman, David van der Looven, Aïssa Laroussi et Jon McLennan, Edebex a tourné en phase de test pendant une année, pour ensuite devenir publique en septembre 2014[1].

Edebex est membre de Fintech Belgium[2] et agréée en tant qu’établissement de paiement par la Banque Nationale de Belgique[3].

Levée de fonds[modifier | modifier le code]

Entre 2014, la société lève 800 000 [4].

En, 2015, la société réalise une deuxième levée de fonds de 3 millions €[5].

En 2017, Edebex bénéficie d'un financement de 500 000  de la part de la Société régionale d'investissement bruxelloise (SRIB)[6].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Principe[modifier | modifier le code]

La plateforme met en relation des sociétés en besoin de financement (vendeurs de créances) et des sociétés ayant un surplus de liquidités (investisseurs). Le vendeur soumet une créance commerciale (facture) sur la plateforme. Après validation par Edebex, un investisseur rachète la créance pour un prix moins élevé que son montant nominal. À l’échéance de la facture, le débiteur (client du vendeur) paye le montant nominal à l’investisseur. Celui-ci dégage alors un bénéfice équivalent à la réduction obtenue lors de l'achat. Le risque de non-paiement de l’investisseur est sécurisé par une assurance-crédit[7],[8],[9].

La technique juridique utilisée est une cession de créance.

Volumétrie[modifier | modifier le code]

2018: plus de 200 millions € de transactions ont été échangés sur la plateforme depuis son lancement[10],[11].

Couverture géographique[modifier | modifier le code]

Vendeurs[modifier | modifier le code]

2014: Ouverture de la plateforme pour des entreprises situées en Belgique.

2016: Lancement en France[9].

2017: Lancement au Luxembourg, Pays-Bas et Portugal[12],[13].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site officiel

Références[modifier | modifier le code]

  1. « eDebex, sorte d'eBay de la créance commerciale », http://datanews.levif.be/,‎ (lire en ligne)
  2. (en-US) « Our Members - FinTech Belgium », FinTech Belgium,‎ (lire en ligne)
  3. « Etablissements de paiement agréés en Belgique | nbb.be », sur www.nbb.be (consulté le 13 juin 2018)
  4. laura, « Edebex secures € 3M to continue its fast-paced growth », sur startups.be (consulté le 13 juin 2018)
  5. Frederik Tibau, « Edebex recueille trois millions d'euros », Le Vif/L'Express,‎ (lire en ligne)
  6. La Libre.be, « Edebex marche trop bien : ce n’est plus une start-up ! », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne)
  7. « La start-up belge d'échange de créances Edebex s'exporte en France », Le Vif/L'Express,‎ (lire en ligne)
  8. (en-US) « Edebex: How does it work? » [« Le fonctionnement d'Edebex »], sur Edebex (consulté le 13 juin 2018)
  9. a et b « Communiqué - Edebex, la plateforme leader de la vente de factures au Benelux, se lance en France en partenariat avec Euler-Hermes », sur us4.campaign-archive.com (consulté le 13 juin 2018)
  10. Patrick Van Campenhout, « Edebex : croissance et… rentabilité », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne)
  11. « 5000 jobs préservés ! Edebex permet d'éviter l'effet domino des faillites », Solutions Magazine,‎ (lire en ligne)
  12. « Edebex étend son empreinte en Europe », L'Echo,‎ (lire en ligne)
  13. (en-US) « Banco BNI Europa Announces Partnership With Online Invoice Platform Edebex to Support Portuguese SMEs | Crowdfund Insider », Crowdfund Insider,‎ (lire en ligne)