ESP8266

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
ESP8266
ESP-01.jpg
Caractéristiques
Développeur
Espressif Systems (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Date de sortie
Vers avant le Voir et modifier les données sur Wikidata
Successeur
Site web

L’ESP8266 est un circuit intégré à microcontrôleur avec connexion Wi-Fi développé par le fabricant chinois Espressif.

En août 2014, les passionnés d’électronique commencent à s’intéresser à la version ESP-01 de ce circuit intégré produite par une entreprise tierce, AI-Thinker. Celui-ci, de taille réduite, permet de connecter un microcontrôleur à un réseau Wi-Fi et d’établir des connexions TCP/IP avec des commandes Hayes. La traduction progressive de la documentation (à l'origine uniquement en chinois) motivée par le bas prix du circuit a permis le développement d'une communauté de développeurs et de passionnés de l'ESP8266.

Fin octobre 2014, Espressif propose un kit de développement logiciel (SDK) permettant de programmer le circuit sans recourir à l’utilisation d’un microcontrôleur additionnel. Depuis, Espressif a sorti quantité de nouvelles versions du SDK et ce sous deux variantes : une basée sur FreeRTOS[1] et une autre basée sur les fonctions de rappel (callbacks).

Programmation[modifier | modifier le code]

ESP8266 12-E
ESP8266 12-E avec chip Silabs CP2102 pour la liaison RS232 via le bus USB

L’ESP8266 peut se programmer de plusieurs façons :

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Un module ESP8266 alimenté par une pile bouton.

L’ESP8266 est décliné en plusieurs variantes. Un exemple de caractéristiques est indiqué ci-dessous.

  • 32-bit RISC CPU: Tensilica Xtensa LX106, 80 MHz ;
  • 64 Kio de RAM instruction, 96 Kio de RAM data ;
  • QSPI flash externe - 512 Kio à 4 Mio (supporte jusqu'à 16 Mio) ;
  • IEEE 802.11 b/g/n Wi-Fi ;
  • 16 broches GPIO
  • Interfaces SPI, I²C ;
  • Interface I²S avec DMA (partageant les broches avec les GPIO) ;
  • UART sur des broches dédiées, plus un UART dédié aux transmission pouvant être géré par GPIO2 ;
  • 1 10-bit ADC

Les variantes ont toutes des spécificités. Certaines auront plus de broches de GPIO accessibles (entre 2 seulement pour l'esp8266 de base, et 11 pour un ESP12), d'autres auront plus de mémoire flash disponible (entre 512K, 1MB or 4MB suivant les versions choisies)

References[modifier | modifier le code]

  1. (en) Denis Nuțiu, « How to get started with FreeRTOS and ESP8266 », sur FreeCodeCamp,
  2. (en) « NodeMCU », sur nodemcu.com
  3. (en) « Arduino - Home », sur www.arduino.cc (consulté le 28 avril 2016)
  4. « Espruino », sur espruino.com
  5. « Overview | Building and Running MicroPython on the ESP8266 | Adafruit Learning System », sur learn.adafruit.com (consulté le 29 avril 2016)
  6. (en) « CircuitPython for ESP8266 », sur Adafruit.com
  7. « ESP Open SDK », sur Github
  8. (en) « Gobot », sur Gobot.io

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • ESP32, une évolution d'ESP8266.

Lien externe[modifier | modifier le code]