Duplexeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma d'un circuit électronique avec la position du duplexeur

Un duplexeur est un dispositif électronique permettant l'utilisation d'une même antenne pour l'émission et la réception du signal. Il s'agit donc d'un commutateur qui relie alternativement l'antenne à l'émetteur puis au récepteur radio[1].

Il désigne également un dispositif similaire utilisé dans les communications téléphoniques utilisant un modem. Le duplexeur est courant dans les domaines du radar et des télécommunications.

Description[modifier | modifier le code]

Un radar pulsé émet un signal durant un très court laps de temps et écoute ensuite les échos revenant des cibles frappées par le faisceau radar. Il est alors possible d'utiliser la même antenne pour effectuer les deux actions à condition de pouvoir commuter alternativement entre le signal du transmetteur et celui du récepteur sans permet de fuite entre les deux circuits.

En télécommunications, ce dispositif doit aussi très bien isoler les deux contacts car la commutation doit aussi empêcher que les impulsions de forte puissance transmises par l'émetteur endommagent ou détruisent les circuits du récepteur, calibrés pour le traitement de signaux de très faible puissance. De plus, les signaux émis et reçu peuvent être de fréquence différente[2].

En téléphonie, le rôle d'un duplexeur est de séparer les signaux reçus, par le modem, sur la ligne téléphonique, des signaux que le modem envoie simultanément sur la ligne. Ainsi, la partie réceptrice du modem n'est pas perturbée par les signaux émis par ce même modem[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Un duplexeur doit donc être conçu pour[4] :

  • fonctionner dans les plages de fréquence d'émission et de réception ;
  • pouvoir supporter la puissance d'émission ;
  • avoir une sensibilité de réception supérieure au bruit d'émission ;
  • opérer à une fréquence égale ou inférieure à la limite de fréquence entre celles de l'émetteur et du récepteur ;
  • isoler les deux canaux de façon adéquate.

Types[modifier | modifier le code]

Assemblage d'interrupteur électronique utilisé dans un duplexeur radar

En radar et pour certains équipements de télécommunications, la méthode la plus simple est d'utiliser un tube à décharge gazeuse. Lorsque le transmetteur est actif, la haute tension aux bornes du tube le rend conducteur ce qui ferme le canal vers le récepteur[4].

Le circulateur ferreux est un autre dispositif qui est souvent utilisé. Il s'agit d'un dispositif passif ayant les ports d'entrée/sortie sur un cylindre. Lorsque le signal micro-onde entre dans un port, il est dirigé vers le port suivant dans la rotation. Chaque port étant relié à un guide d'onde différents, il est donc possible de relier chaque port alternativement au transmetteur, à l'antenne et au récepteur[4].

Pour d'autres applications en télécommunications, où les signaux émis et reçus ne sont pas d'intensité fort différentes mais bien de fréquences différentes, des filtres passe-bandes sont utilisés pour les séparer. Ces duplexeurs sont des versions de haute performance de diplexeurs avec une faible différence de fréquence entre les deux signaux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bureau de la traduction, « Duplexeur », TERMIUM Plus, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (consulté le 19 juillet 2016).
  2. « Duplexeur », Antennes/Multiplexeurs, International Telecommunications and Services (consulté le 19 juillet 2016)
  3. « Étude d'un duplexeur téléphonique » (consulté le 19 juillet 2016).
  4. a, b et c Ronald E. Rinehart, Radar for Meteorologists, Université du Dakota Nord, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]