Drapeau berbère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

Drapeau amazighe
Acnyal Amaziɣ
Drapeau culturel amazighe
Drapeau culturel amazighe
Utilisation FIAV 000000.svg FIAV proposal.svg
Caractéristiques
Créateur Drapeau : Algérie Mohand Arab Bessaoud
Proportions 2:3
Adoption L'Académie berbère présente le premier drapeau berbère en 1970. En 1998, le Congrès mondial amazighe officialise le drapeau à Tafira (Las Palmas de Gran Canaria)
Éléments Trois bandes horizontales bleue, verte et jaune, et en rouge la lettre Z en Tifinagh.

Le drapeau berbère est un drapeau culturel proposé pour les Berbères. Il a été créé par l'ancien révolutionnaire kabyle Mohand Arab Bessaoud à Ouadhia une commune qui se situe dans la wilaya de Tizi Ouzou en Algérie.

C'est dans les années 1970 que l'Académie berbère présente le premier drapeau berbère. En 1998, le Congrès mondial amazighe officialise le drapeau à Tafira (Las Palmas de Gran Canaria), dans les Îles Canaries, peuplées autrefois par les Guanches, ancien peuple berbère.

Le drapeau est composé de trois bandes horizontales de même largeur (bleu, vert, et jaune), et en rouge la lettre Z en Tifinagh.

Chaque couleur renvoie à un élément de Tamazgha, territoire où vivent les Berbères (correspondant au nord de l'Afrique) :

Le symbole central est la lettre Z de l'alphabet Tifinagh (ⵣ), de part sa forme humanoïde, ce symbole de la résistance berbère représente l'homme libre[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abdou Semmar, « Amazighité : "L'Homme libre" berbère s'offre une statue en France », sur algerie-focus.com,‎ (consulté le 10 juillet 2016)

Articles connexes[modifier | modifier le code]