Douze variations en do majeur pour piano sur « Ah ! vous dirai-je, maman »

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Douze variations en do majeur pour piano sur « Ah ! vous dirai-je, maman »
K. 265/300e
Image illustrative de l'article Douze variations en do majeur pour piano sur « Ah ! vous dirai-je, maman »
Début de la partition.

Genre Variations pour piano
Nb. de mouvements thème et 12 variations
Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Durée approximative Env. 12 min
Dates de composition 1781 ou 1782
Partition autographe Autographe fractionné entre plusieurs bibliothèques

Les douze variations en do majeur pour piano sur « Ah ! vous dirai-je, maman », K. 265/300e, sont une œuvre pour piano de Wolfgang Amadeus Mozart, écrite en 1781 ou 1782, quand il avait vingt-cinq ans. La pièce est formée de douze variations basées sur la chanson française Ah! vous dirai-je, Maman, dont la mélodie apparaît pour la première fois en 1761, et qui a été reprise ensuite par beaucoup de chansons enfantines.

Dates de composition et d'édition[modifier | modifier le code]

On a longtemps pensé que les Variations avaient été composées en 1778, lorsque Mozart se trouvait à Paris d'avril à septembre. On supposait que la mélodie de la chanson française avait été recueillie par Mozart lors de son séjour en France. En raison de cette date supposée, l'œuvre a été numérotée K. 265/300e dans le Catalogue Köchel. Des analyses plus récentes du manuscrit de Mozart, effectuées par Wolfgang Plath, ont montré que l'année 1782 est la date de composition la plus probable.

Les variations ont été publiées pour la première fois à Vienne en 1785.

Musique[modifier | modifier le code]

Cette œuvre a été composée pour piano seul et comprend treize sections: la première expose le thème, les autres sections sont des variations sur ce thème, numérotées de I à XII. Seules les deux dernières présentent des indications de tempo: Adagio et Allegro, respectivement.

  • Thème : en do majeur, à 2
    4
    , 24 mesures, 2 sections répétées 2 fois (mesures 1 à 8, mesures 9 à 24)
  • Les variations I à XI ont 24 mesures, 2 sections répétées 2 fois (mesures 1 à 8, mesures 9 à 24)
  • La variation VIII est en do mineur.
  • La variation XI est marquée Adagio.
  • la variation XII est marquée Allegro, à 3
    4
    , comprend 2 sections répétées 2 fois (mesures 1 à 8, mesures 9 à 24), suivies par les mesures 25 à 35.
  • Durée de l'interprétation: environ 12 minutes.

Georges de Saint-Foix note que, dans ces variations, un usage systématique des accords de seconde (fausses relations) donne un caractère moderne à l'harmonie. Il ajoute : « ce thème varié, mis en regard de tant d'autres qui tentent de varier le même sujet vers le même temps, nous apparaît, malgré son but ou son apparence pédagogique, comme prodigieusement au-dessus de ceux que nous avons eu l'occasion de consulter[1] ».

Mozart
Douze variations en do majeur pour piano sur « Ah ! vous dirai-je, maman »
K. 265/300e
par Andriy Bondarenko
Ah ! vous dirai-je, maman

Thème :


\version "2.18.2"
\header {
  tagline = ##f
}
upper = \relative c'' {
  \clef treble 
  \key c \major
  \time 2/4
  \tempo 2 = 70
  \tempo "Thema"
  \set Staff.midiInstrument = #"piano"
  \repeat volta 2 {
       c4 c g' g a a g g f f e e d d8.\trill e16 c2}
  \repeat volta 2 { 
    g'4 g f f e e d d g g f f 
    e e8.\trill f16 e4 (d) c c g' g a a g g f f e e d d8.\trill e16 c2}
}
lower = \relative c {
  \clef bass
  \key c \major
  \time 2/4
  \set Staff.midiInstrument = #"piano"
  \repeat volta 2 {
     c4 c' e c f c e c d b c a f g c,2}
  \repeat volta 2 { 
    e'4 g, d' g, c g b g
    e' g, d' g, c c8. d16
   <<{\stemUp c4 (b)} \\ {\stemDown g2}>>
   c,4 c' e c f c e c d b c a f g c,2}
 }
\score {
  \new PianoStaff <<
    \set PianoStaff.instrumentName = #"KV 265"
    \new Staff = "upper" \upper
    \new Staff = "lower" \lower
  >>
  \layout {
    \context {
      \Score
      \remove "Metronome_mark_engraver"
    }
  }
  \midi { }
}

Autres compositeurs classiques[modifier | modifier le code]

Les compositeurs suivants ont aussi utilisé cette chanson dans leurs compositions :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. G. de Saint-Foix, Wolfgang Amédée Mozart, 3e édition, vol. III, Desclée De Brouwer, 1960, p. 95.
  2. Site Gallica de la BnF.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]