Doujaïl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Doujaïl
الدجيل (ar) Ad-Dujayl
Administration
Pays Drapeau de l'Irak Irak
Démographie
Population 100 000 hab. (2015 estimation)
Géographie
Coordonnées 33° 51′ 00″ nord, 44° 15′ 58″ est
Altitude 185 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Irak
Voir sur la carte administrative d'Irak
City locator 14.svg
Doujaïl
Géolocalisation sur la carte : Irak
Voir sur la carte topographique d'Irak
City locator 14.svg
Doujaïl
Sources
« Index Mundi »

Doujaïl ou Ad-Dujayl (en arabe : الدجيل) est un village chiite situé à 60 km au Nord de Bagdad. Il compte approximativement 100 000 habitants.

Le 8 juillet 1982, Saddam Hussein, président de l'Irak à l'époque, est victime d'une tentative d'assassinat à Doujaïl par le Parti islamique Dawa opposé à la Guerre Iran-Irak. En réponse, Saddam Hussein ordonne l'emprisonnement et la torture de 1 500 personnes en plus de 148 exécutions sommaires[1],[2].

Le 5 novembre 2006, Saddam Hussein est condamné à mort par pendaison pour crime contre l'humanité à la suite de ce massacre en 1982. Il a été pendu le 30 décembre 2006.

Références[modifier | modifier le code]

  1. James Menendez, « Seeking Justice in Dujail », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 18 août 2009)
  2. « Saddam video shows calm before storm », CNN,‎ (lire en ligne, consulté le 18 août 2009)