Dolmen des Trois Pierres (Trie-Château)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dolmen des Trois Pierres
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Destination initiale
Sépulture collective
Construction
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
La GarenneVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Hauts-de-France
voir sur la carte des Hauts-de-France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Oise
voir sur la carte de l’Oise
Red pog.svg

Le dolmen des Trois-Pierres, appelé aussi Pierre Percée ou Pierre Trouée, est une allée couverte située sur le territoire de la commune de Trie-Château dans le département français de l'Oise.

Protection[modifier | modifier le code]

L'édifice est classé au titre des monuments historiques par la liste de 1862[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'édifice est une allée couverte composée d’un court vestibule d’entrée (2 m sur 1 m) et d'une chambre (8 m sur 1,25 m)[2]. Il ne demeure qu'une table de couverture, celle recouvrant le vestibule.

Le passage du vestibule à la chambre se faisait par un trou circulaire, d’environ 30 cm de diamètre, appelé « Trou des Âmes », caractéristique des dolmens appartenant à la culture Seine-Oise-Marne, percé au centre d'une dalle.

Des fouilles y ont été réalisées en 1876 par MM. E. Rivière, Fitan et L. de Vesly lors desquelles une série d'ossements humains ont été trouvés.

Le Menhir du Bois de la Garenne est situé à moins de 200 m de distance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dolmen des Trois-Pierres », notice no PA00114926, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Frédéric Lontcho, Dolmens et menhirs de France, Lacapelle-Marival, Editions Archéologie Nouvelle, coll. « Archéologie Vivante », , 216 p. (ISBN 979-10-91458-09-2), p. 130

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Paul de Mortillet, « Les monuments mégalithiques du Département de l'Oise », L'homme préhistorique,‎ , p. 35 (lire en ligne). Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Articles connexes[modifier | modifier le code]