Dolmen de Coste-Rouge (Soumont)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dolmen de Coste-Rouge
Dolmen Coste-Rouge Soumont.jpg

Le dolmen.

Présentation
Type
Style
Mégalithe
Construction
1 500 ans av. J.-C.
Destination initiale
Sépulture
Propriétaire
Personne privée, depuis le début du XXe siècle.
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
GrandmontVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Hérault

(Voir situation sur carte : Hérault)
Point carte.svg

Le dolmen de Coste-Rouge est un mégalithe érigé 1 500 ans av. J.-C. Il se situe sur la commune de Soumont, dans le département de l'Hérault.

Protection[modifier | modifier le code]

Le dolmen fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1900[1].

L'ouverture en porte-de-four, vue de l'intérieur.

Description[modifier | modifier le code]

Le dolmen est édifié sur une terrasse circulaire, toujours visible, qui domine un vaste panorama[2]. Le reste est enfoui sous les déblais du tumulus. Les pierres ont été transportées, sur des rondins probablement depuis le lieu-dit voisin de Pierre-rouge. Il a été érigé suivant une technique combinant plans inclinés en terre battue et rouleaux de bois. Le tumulus est délimité par un double parement[2]. Il mesure environ 10 m de diamètre et est traversé par un couloir d'accès au dolmen[2].

Ce dolmen présente la particularité d'avoir une ouverture en « porte de four » (0,50 m de haut)[2], orientée selon le solstice d'hiver, taillée directement dans une grande dalle de grès (1,75 m de long sur 1,60 m de large)[2]. C'est sans doute aussi le type de pierre qui permet de créer une telle ouverture car le calcaire n'aurait pas permis de ciseler une telle ouverture sans se fêler.[réf. nécessaire]

La chambre est délimitée par deux orthostates et une dalle de chevet[2]. Les fouilles menées ont permis d'y recueillir des ossements humains. L'ensemble est recouvert d'une unique table de couverture de plus de 3 m de long dont le poids est estimé à 15 t[2].

Le dolmen a été édifié vers 1 500 ans av. J.-C. environ.

Notoriété et visite[modifier | modifier le code]

Son emplacement et son allure générale l'ont rendu très célèbre et la photo du dolmen illustre de nombreuses cartes postales et ouvrages touristiques ou spécialisés[2].

L'édifice est situé dans le parc de l'ancien prieuré Saint-Michel de Grandmont. Son accès est limité en raison de la présence d'une harde de cervidés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00103733, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a, b, c, d, e, f, g et h Frédéric Lontcho, Dolmens et menhirs de France, Lacapelle-Marival, Editions Archéologie Nouvelle, coll. « Archéologie Vivante », , 216 p. (ISBN 979-10-91458-09-2), p. 153

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]