Discussion:Question jurassienne

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives


Pour les non Suisses, l'intro n'est pas claire[modifier le code]

L'intro n'offre pas d'emblée la réponse au "Qu'est-ce que c'est?": on ne sait pas quel est le problème. La version anglaise, bien que présentant peut-être à vos yeux une simplification, parle de la Question jurassienne comme étant la question de la Sécession du canton du Jura du canton de Berne.Est-ce que cela vous choquerait de le présenter comme ça dès la première phrase? Je ne suis pas Suisse, et si cette problématique est très connue en Suisse, elle l'est très peu hors des frontières (voir d'ailleurs plus bas le sujet "Sur l'intro", où vraisemblablement celui qui ouvre ne saisit pas non plus le problème). Cordialement, arkestra (discuter)

Amélioration de l'article[modifier le code]

Y a nettement plus à faire sur cet article. Seulement je ne souhaite pas m'impliquer seul parce que je sais que la neutralité de point de vue ne sera pas au top, étant impliqué dans un bord. Si quelqu'un de tendance séparatiste est prêt à s'"étriper" avec moi pour améliorer le contenu, je suis ouvert. Oblic blabla 4 mai 2007 à 12:07 (CEST)

Effectivement, il y a pas mal a améliorer. On sent assez vite de quel bord vient la source. Je suis évidemment de l'autre bord et je pense qu'il est nécessaire de le rendre , si ce n'est neutre, au moins équilibré entre les deux points de vue. Si les traités de combourgeoisies ne doivent pas être négligés, il faut aussi les replacer dans leurs contextes plutôt militaires ou religieux et ne pas les comparer à des actes d'unifications politiques. Ainsi entre 1444 et 1453, Berne conclut des alliances ou des combourgeoisies avec Fribourg, Soleure,Bienne, Neuchâtel, Morat et Payerne! C'est surtout l'expression d'une volonté expansionniste, voire bélliqueuse, de la part de cette "puissance militaire" qu'est Berne à cette époque. De plus, la famille Zähringen s'éteint en...1218 , difficile alors de conclure des traités de combourgeoisies en 1400 et des poussières! Et dès le XVIe siècle, elles perdent leurs valeurs.rauraque
Bon j'ai ajouté quelques "oublis" dans cette présentation de la Question Jurassienne: la mort de Maurice Wicht, jeune de 23 ans tué le 22 juin 1974 par 3 balles "tirées en l'air pour l'effrayer" par un anti séparatiste, les émeutes de Moutier ne sont PAS l'oeuvre des séparatistes!, les Caisses noires, le Rapport Widmer (pourtant rôle central!) ou encore le fait que le "foyer séparatiste" ne se limite plus à Moutier avec désormais 5 mairies séparatistes (Moutier, Sorvilier, Court, St-Imier, Tavannes et Diesse...).rauraque
Ouaip. C'est pas des "oublis", on peut pas tout faire à la fois. C'est pour ça qu'il y a toujours plusieurs contributeurs sur WP. Y a juste le terme "annexion" qui me gène un peu. Est-ce qu'un état peut annexer un territoire à un autre état ? je connais pas cette version du terme. Oblic blabla 9 août 2007 à 02:34 (CEST)
La première réaction à chaud s'est refroidie et entrons effectivement dans le travail utile. Le terme annexion me semble le plus approprié. Tant Berne que l'évêché ne voulait s'est union que d'autres avaient décidée pour eux. On pourrait éventuellement utiliser le terme "rattachement", mais il n'indique pas assez la "brutalité" de l'acte (l'union a été imposée) que le terme "annexion" suppose indirectement, sans verser dans la "conquête" qui supposerait une violence physique ou militaire.rauraque

Sur l'intro[modifier le code]

C'est pas un conflit d'ordre linguistique (et accessoirement culturel et politique) ? Ou alors j'ai pas tout compris ? --Localhost 18 juillet 2007 à 16:46 (CEST)

C'est un peu de tout ça (et j'ose même pas ajouter religieux). C'est pas encore une intro bonne, j'ai pas encore trouvé une bonne définition. Oblic blabla 18 juillet 2007 à 17:02 (CEST)
Quoique c'est plus tordu, la partie nord de la zone francophone s'est détachée du canton de Berne pour devenir le canton du Jura, et la partie sud, l'actuel Jura bernois, a préféré rester dans le canton de Berne, on peut pas vraiment parler de conflit entre le Jura bernois et le canton, mais je cherche encore une introduction plus explicite. Oblic blabla 18 juillet 2007 à 17:07 (CEST)
"Un conflit civil dans la population francophone du canton de Berne dont une partie s'est détachée du canton de Berne pour devenir le canton du Jura" ? Quelque chose comme ça ? Nicolas Ray 18 juillet 2007 à 18:50 (CEST)
C'est pas mal, à travailler dans ce sens, voire remplacer "dont une partie s'est détachée..." par "dont un des aboutissements a été la création du canton du Jura". Oblic blabla 18 juillet 2007 à 20:13 (CEST)
"En Suisse le nom de question jurassienne regroupe les différents évènements liés à une division civile, culturelle et sociale qui se déroula dans la seconde moitié du XXe siècle dans la population francophone du canton de Berne et dont un des aboutissements a été la création du canton du Jura par séparation de Berne." Nicolas Ray 18 juillet 2007 à 20:53 (CEST), inspiré. (edit en gras) Nicolas Ray 18 juillet 2007 à 20:53 (CEST)
Très bon, tu peux y aller comme ça. Il pourrait encore y avoir quelques modif mineures, mais c'est un bon intro (il y a encore la question religieuse, mais à ne pas mettre pour l'instant, j'attend d'avoir assez de bases et de sources pour introduire ce point sensible). Oblic blabla 18 juillet 2007 à 20:57 (CEST)
Y'a juste évènements qui me gène... Tu veux pas me trouver un homonyme plusmieuxbien ? Nicolas Ray 18 juillet 2007 à 21:06 (CEST)
"conflits" pour reprendre l'ancienne intro, "actes", "faits", "épisodes", ce sont ceux qui me viennet comme ça. Conflit me paraît le plus adapté, car c'était véritablement confictuel. Oblic blabla 18 juillet 2007 à 21:10 (CEST)
gnn.... Y'a pas eu que des conflits quand même... (épisodes : merci bien, ça fait un peu télérama)... évènements conflictuels me semble bien. Nicolas Ray 18 juillet 2007 à 21:14 (CEST)
J'ai juste supprimé le lien de [[Jura bernois|population francophone]] car le titre Jura bernois ne cible que les 3 districts du sud qui sont restés dans le canton de Berne. Oblic blabla 18 juillet 2007 à 22:19 (CEST)
Je ne suis pas du tout d'accord avec cette introduction "académique" qui tente de noyer le poisson. Il s'agit d'un bête conflit entre deux Peuples différents qui n'auraient jamais dû être unis par la force "diplomatique". Le Congrès de Vienne fût une foire aux échanges territoriaux qui n'avaient aucune autre base que la fin d'une longue période de guerre et de Révolution. Il n'y avait pas plus de raisons que le Jura devienne bernois que le Canton de Vaud reste bernois. La malchance et la faiblesse diplomatique du Jura ont permis cette aberration.

Quant aux combourgeoisies, l'Ergüel en avait avec Soleure, mais aucune avec Berne! Elles ne justifient aucunement que les districts méridionaux jurassiens étaient plus bernois! L'entrelacement des pouvoirs étaient très complexes au Moyen-âge, mais le Jura (Ancien évêché de Bâle) à été traité comme une seule entité au Congrès de Vienne, qui même s'il a fait de mauvais choix, était l'expression de la réalité politique de l'entité jurassienne. Le problème de laufonnais (alémanique mais Jurassien) est également oublié et c'est un élément pourtant important car en stipulant que les évenements eurent lieux "parmi la population francophone du canton de Berne" est réducteur. Je modifie donc en conséquence le texte pour qu'il soit plus "neutre".rauraque

Paix, amour et rock-n-roll les mecs. Ici le genevois qui n'a jamais trouvé le moindre intérêt à toute cette histoire et qui va vous aider à vous étriper mettre d'accord.
C'est justemment par manque d'intérêt et de remise en question de la "perfection suisse" que la majorité des suisses n'y comprennent pas grand chose. Il me semble pourtant simple à comprendre que lorsque l'on est directemment concerné, on soit "motivé". Genève a d'ailleurs bien failli jouer un rôle primordial puisque Genève demanda lors du Congrès de Vienne à ce que le Jura lui soit attribué...Pour pouvoir l'échanger plus tard contre le Pays de Gex! Je ne m'étonne donc qu'à moitié du désintérêt de "le genevois qui n'a jamais trouvé le moindre intérêt"!!!!rauraque
A propos de l'introduction, serait-il possible de la raccourcir drastiquement ? Tout le reste de l'article est là pour s'étendre, mais je pense que cette intro doit présenter, en une phrase, ce qu'est la Question jurassienne pour quelqu'un (prenons un parisien moyen) qui n'en a jamais entendu parler. Actuellement, c'est (à mon avis), trop détaillé dans un sens, mais pas assez dans un autre. Nicolas Ray 8 août 2007 à 07:56 (CEST)
Je n'éprouve aucune sympathie particulière pour l'un des deux camps mais le style de rédaction de rauraque me pose clairement problème (rien qu'un aperçu à l'utilisation de sa ponctuation indique à quel point ses modifications ne sont pas neutres). J'ai fortement hésité à tout reverté d'un coup avant de lire cette discussion. rauraque, as-tu l'intention de retravailler encore cet article ou est-il neutre à ton avis ? 83.77.8.228 8 août 2007 à 12:47 (CEST)
Pas de problème pour le retravailler, c'est même la base de Wiki. J'ai passé quelques heures a rédiger les modifications mais au fil de la rédaction, l'article original m'a franchement exaspéré après avoir remarqué que des éléments fondamentaux ont été oubliés, ou même la vérité quelque peu travestie en attribuant la violence à un seul camp. Je ne vais pas prétendre être neutre, j'ai bien dit qu'il fallait équilibrer l'article. On peut évidemment en parler sur mon profil. Étant novice dans la rédaction de Wikipedia, je ne comprend pas l'allusion à mon "style de ponctuation" que 83.77.8.228 semble ne pas apprécier. J'ai quand même un peu du mal à tout "neutraliser". La mort d'une personne, des détournements de fonds, des violences policières unanimement condamnées et une reconnaissance implicite de l'erreur de 1815 par une commission indépendante mais reconnue par les trois parties en présence me semble être clairement des éléments concrêts auquels d'ailleurs je fais référence. De plus, aujourd'hui personne ne réclame publiquement ou officiellement la disparition de la République et Canton du Jura ce qui très clairement justifie la lutte des militants Jurassiens qui ont su garder la tête froide et ne pas tomber dans les dérives qu'ont connu l'Irlande ou le Pays basque.

Quant à l'introduction trop longue, on peut effectivement simplifer en parlant "de la lutte du Peuple Jurassien pour la restauration de son unité et de sa souveraineté." Pas assez neutre je pense.

Ben l'introduction d'avant était pas trop mal, même s'il n'était pas merveilleux à 100%, il avait au moins l'avantage d'être concis. Il ne faut pas oublier que ces articles vont être lus par des gens qui n'ont jamais entendu parler de la QJ et que l'introduction sert à... introduire (ohhh) ce qui va suivre. Et je crois que c'est la partie qui doit être le plus neutre de tout l'article, car c'est celui qui sera lu en premier. Oblic blabla 9 août 2007 à 02:38 (CEST)

Première discussion, youpi[modifier le code]

Ah ben ça n'a pas traîné, j'aurai dû modifier en profondeur l'article des mois à l'avance Mort de rire. Bon, mettons-nous au travail, je prépars ma petite tranchée.

Points à discuter :

  • Concernant le titre, j'ai longtemps hésité à inclure "peuple jurassien", car j'ai pensé que ça risquait d'élever de grandes discussions (ben comme maintenant, tiens).
  • Titre toujours, je ne suis pas d'accord avec « du moins dans sa partie septentrionale », ça sous-entend la suite de la séparation millénaire, alors que de l'avis des antiséparatistes, il n'est pas entendu d'une séparation de l'ancien canton.
  • concernant le vote du 5 juillet 1959, j'ai 15163 oui contre 16354 non, ça fait 48% à 52% (chiffres dans le livre de Gasser),
  • « Le 22 juin dans la nuit, la Question Jurassienne fait sa première victime, Maurice Wicht, un jeune de 23 ans est abattu par un anti-séparatiste pour avoir hissé le drapeau Jurassien » Je vais avoir besoin d'une source. Et puis pour dire que la QJ a fait sa première victime, j'ai deux sources qui mentionnent le décès par arrêt cardiaque d'un ancien combattant le 30 août 1964, c'est peut être un peu gros, mais c'est une victime indirecte si l'on veut. Je vais mettre les sources dès que je les retrouve.
  • Concernant la « division du peuple jurassien » à la suite du vote en cascade, je doute que cela se fit à ce moment-là, il me semble qu'elle se développa vers la fin des années 60/début des années 70 avec les actions du Groupe Bélier et du FLJ.
  • « Les anti-séparatistes n'acceptent pas la défaite et préfère provoquer la division d'un Peuple millénaire et engagent la procédure des sous-plébiscites. » Je craignais que ça n'arrive sur la table. Millénaire est un peu abusé, je pense que la notion de peuple jurassien vient à parti du Congrès de Vienne. Entre 1792 et 1815, le nord et le sud sont séparés politiquement. Lors de la Réforme, ils sont séparés sur les croyances, économiquement je sais pas trop s'il y a. En fait, c'est WP:POV, s'ils ont activé le 2e, c'est qu'ils voulaient rester dans l'ancien canton et ne pas créer un nouveau. Et puis il n'y a pas de défaite, la procédure était claire dès le départ, les trois districts du sud étaient majoritairement contre la séparation d'avec l'ancien canton, ils ont donc décidé de passer au 2e vote.
  • Evénements de Moutier : Et m.., je sens que cette section va être un pugilat. Les séparatistes ont commencé à castagner avant que la police n'arrive. Euh, et puis démesurée, j'ai des doutes. Bon, je garde aussi au chaud la mise à sac de l'appartement du président de FD après le 3e par des activistes séparatistes, ont compensera.
  • le lien sur le rapport Wiedmer sur le site Bélier ne fonctionne pas. Revoir le lien, je suis très intéressé de le lire.
  • Sur l'augmentation des personnalités à tendance séparatiste dans les postes-clef, je verrais plutôt comme un détachement de la QJ et une volonté d'élire une personne sur ce qu'il apporte en général et non uniquement sur la QJ. J'admet volontiers que les politiques antiséparatistes ont toujours travaillé par réaction et avec une grande lenteur.

Autrement :

  • Laisser tomber les points d'exclamation, c'est une engeance à éradiquer dans les articles.
  • Je souhaite encore mettre dans les actions le vol de la pierre d'Unspunnen, mais j'ai pas encore les références nécessaires pour la mettre comme ça.
  • Si vous voulez que d'autres sections aient besoin de sources ,n'hésitez pas à les réclamer.

Oblic blabla 9 août 2007 à 02:24 (CEST)

reprise des Points à discuter d'Oblic :
  • Concernant le titre, j'ai longtemps hésité à inclure "peuple jurassien", car j'ai pensé que ça risquait d'élever de grandes discussions (ben comme maintenant, tiens).
    Je n'ai aucune hésitation sur ce point puisque même le Canton de Berne avait accepté cette dénomination en 1950.
    Ok, gardons ça. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • Titre toujours, je ne suis pas d'accord avec « du moins dans sa partie septentrionale », ça sous-entend la suite de la séparation millénaire, alors que de l'avis des antiséparatistes, il n'est pas entendu d'une séparation de l'ancien canton.
    Je ne comprend pas très bien ta réplique. Rectifie moi si j'ai pas saisi: tu ne veux pas de mention de la division du Peuple Jurassien par opposition à la division du Canton ou Peuple bernois que signifierait la réunification du Jura ? Reste que la Question Jurassienne par essence est le problème lié à la division du Jura et pas de la perte par Berne d'un territoire qui lui a été donné. Sinon , ce serait la Question bernoise.
    Pas faux. Je verrais "dont un des aboutissements a été la création du canton du Jura par la séparation de Berne." et que les précisions peuvent venir par la suite. C'est surtout la longueur qui me pose problème, une intro doit être assez courte, le développement devant être à sa suite. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • concernant le vote du 5 juillet 1959, j'ai 15163 oui contre 16354 non, ça fait 48% à 52% (chiffres dans le livre de Gasser),
    Effectivement, mais j'ai bien précisé qu'il s'agissait du résultat des communes francophones uniquement "Car s'il l'on ne prend en compte que les communes officiellement francophones", résultats que j'ai relevés et calculé personnellement basés sur les résultats publié dans le Jura Libre de l'époque. Je vais les introduire prochainement sur le site du Mouvement Indépendantiste Jurassien. Les thèses francophiles du RJ ont souvent été décriées, mais dans les faits elles sont difficlement contestables.
    Pas de problème. Je ne sais si un tableau pourrait être pertinent, mais un regroupement peut l'être. J'ai mis une référence sur les chiffres dans l'article. Si tu peux trouver une autre référence (livre ou autre), ça m'arrangerait, mettre beaucoup de réf sur un même ouvrage n'est pas la meilleure solution, mais j'ai rien d'autre pour le moment. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • « Le 22 juin dans la nuit, la Question Jurassienne fait sa première victime, Maurice Wicht, un jeune de 23 ans est abattu par un anti-séparatiste pour avoir hissé le drapeau Jurassien » Je vais avoir besoin d'une source. Et puis pour dire que la QJ a fait sa première victime, j'ai deux sources qui mentionnent le décès par arrêt cardiaque d'un ancien combattant le 30 août 1964, c'est peut être un peu gros, mais c'est une victime indirecte si l'on veut. Je vais mettre les sources dès que je les retrouve.

  • J'ai aussi eu des informations de suicides liés à la pressions des adversaires pro-bernois ou le saccage d'un restaurant séparatiste à St-Imier, mais c'est difficilement attestable. Par contre, la mort de Maurice Wicht l'est sans aucun doute. On peut se rendre sur sa tombe si tu veux.
    Aucun soucis. Si tu peux m'avoir une source d'un journal, d'un livre ou d'un site, c'est parfait. Il y a aussi le "nettoyage" (à la lance à incendie) du Terminus à Tavannes, mais j'ai pas de référence écrite pour l'instant. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • Concernant la « division du peuple jurassien » à la suite du vote en cascade, je doute que cela se fit à ce moment-là, il me semble qu'elle se développa vers la fin des années 60/début des années 70 avec les actions du Groupe Bélier et du FLJ.
    La division officielle du Jura s'est faite le 16 mars 1975. Cette date est d'ailleurs fêtée par les loyalistes bernois et que de nombreuses places ou rues célèbrent dans le Jura resté sous juridiction bernoise (si tu veux les recenser et les ajoutrer comme pour les places ou rues du 23-juin, vas-y moi je ne peux m'y résoudre). Ceci alors que le rattachement du Jura à Berne a eu lieu le 20 mars 1815. C'est selon moi la preuve que la division du Peuple Jurassien est le fait des anti-séparatistes et qu'ils en sont même fiers.
    Mouais. Officiellement oui, sans aucun doute, c'est le 16 mars 1975, dans les esprits, la division se faisait petit à petit (ma grand-mère était neutre jusqu'à ce qu'on découvre que des vaches ont été mutilées au pis et que la scierie Houmard soit incendiée).
  • « Les anti-séparatistes n'acceptent pas la défaite et préfère provoquer la division d'un Peuple millénaire et engagent la procédure des sous-plébiscites. » Je craignais que ça n'arrive sur la table. Millénaire est un peu abusé, je pense que la notion de peuple jurassien vient à parti du Congrès de Vienne. Entre 1792 et 1815, le nord et le sud sont séparés politiquement. Lors de la Réforme, ils sont séparés sur les croyances, économiquement je sais pas trop s'il y a. En fait, c'est WP:POV, s'ils ont activé le 2e, c'est qu'ils voulaient rester dans l'ancien canton et ne pas créer un nouveau. Et puis il n'y a pas de défaite, la procédure était claire dès le départ, les trois districts du sud étaient majoritairement contre la séparation d'avec l'ancien canton, ils ont donc décidé de passer au 2e vote.
    L'unité de l'ancien évêché de Bâle a survécu à bien des changements, religieux ou linguistiques. Même si l'unité était peu visible, elle était plus concrête que l'unité des Cantons suisses qui se sont régulièrement fait la guerre. Je sais que comparaison n'est pas forcément raison. Toutefois, le fait que la Principauté a été négociée pour elle-même et dans son ensemble confirme qu'à l'époque elle était reconnue en tant que telle. Entre 1792 et 1815, la guerre faisait rage au niveau du continent et cette division était certes effective mais pas représentative des 800 années précédentes. Oui l'activation des sous plébiscites était une suite logique de la volonté des pro-bernois de rester bernois, reste pourtant que c'est cet acte qui a provoqué la division du Peuple Jurassien. Elle n'a pas divisé le Peuple bernois, mais bien le Peuple Jurassien. Mais je peux admettre qu'on le présente autrement. C'est d'ailleurs là qu'aurait dû intervenir la Confédération et imposer un moratoire et la mise en place du dialogue en vue de la création du nouvel état. On aurait évité tout le reste.
    Bon, on va éviter les spéculations du genre "si ça s'était passé, il y aurait eu ça", c'est une pente glissante, mais ta théorie est tout à fait discutable. De toute façon, je ne fait aucune allusion au terme "peuple bernois" (ou alors c'est sans le faire exprès), mais plutôt à un "peuple jurassien amical avec Berne". C'est peut-être le point central, c'est que les séparatistes extrémistes ne voulaient pas admettre qu'il pouvait exister un peuple jurassien uni mais avec des divergences en son sein et non pas un peuple où chacun est taillé dans le même moule (extrapolation personnelle qui n'engage que moi. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • Evénements de Moutier : Et m.., je sens que cette section va être un pugilat. Les séparatistes ont commencé à castagner avant que la police n'arrive. Euh, et puis démesurée, j'ai des doutes. Bon, je garde aussi au chaud la mise à sac de l'appartement du président de FD après le 3e par des activistes séparatistes, ont compensera.
    J'ai encore un vieux film "in der Bärengraben" que la DRS avait fait en 1983 ou 1986 avec des images éloquentes que je vais mettre en ligne à l'occase sur le site du MIJ. C'est tellement plus parlant. J'ai assez de membres de ma famille qui se sont fait tabassés à l'époque pour ne pas craindre la discussion. Les barrages routiers aux entrées de la ville sont encore dans toutes les mémoires et la fuite par la Birse des souvenirs très concrêts. La centaine de blessés étaient très, mais très majoritairement des séparatistes.
    Je serais intéressé par voir la vidéo, donne-moi le lien dès que tu l'as mise en ligne. Le mot d'ordre des anti-séparatistes de la vallée de Tavannes était de ne pas descendre à Moutier pour justement éviter la castagne anti-sép versus sép, mot qui fut tenu. Comme on doit avoir certainement chacun des documents qui se contredisent (je ne penche pour aucun des deux ici) parce que très engagés, ça va être un panier de crabes. Ou alors avoir des sources totalement neutres. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • le lien sur le rapport Wiedmer sur le site Bélier ne fonctionne pas. Revoir le lien, je suis très intéressé de le lire.
    Je viens d'essayer, il marche sans autre sur mon PC. Sinon essaie par la page d'accueil du Bélier et selectionne Rapport Widmer à gauche dans le menu.
    Ça marche de nouveau, c'était peut-être un problème d'affichage chez moi. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • Sur l'augmentation des personnalités à tendance séparatiste dans les postes-clef, je verrais plutôt comme un détachement de la QJ et une volonté d'élire une personne sur ce qu'il apporte en général et non uniquement sur la QJ. J'admet volontiers que les politiques antiséparatistes ont toujours travaillé par réaction et avec une grande lenteur.
    Les tous-ménages de FD à La Neuveville, St-Imier ou Tavannes lors de leur élection contredisent ton analyse. Reste que même si ce n'est plus aussi fondamental aujourd'hui, l'élection du premier maire séparatiste de Moutier fût une véritable guerre des tranchées politiques. Minimiser son impact est une manière de ne pas reconnaitre l'évolution des mentalités en faveur des séparatistes.
    La lenteur anti-séparatiste que j'évoque ciblait surtout sur les années 1960-1970, moins maintenant. Ça c'est mon avis personnel, mais je vote plus sur les capacités politiques d'une personne et de ses idées de l'ensemble de sa politique que plus spécifiquement la QJ seule. Mais je reconnais qu'il ne faut pas minimiser la tendance, je crois que c'étais plutôt la tournure de la phrase qui m'ennuyait. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • Autrement :

Laisser tomber les points d'exclamation, c'est une engeance à éradiquer dans les articles.

  • D'accord.
  • Je souhaite encore mettre dans les actions le vol de la pierre d'Unspunnen, mais j'ai pas encore les références nécessaires pour la mettre comme ça.

  • Bonne idée. Je n'ai pas forcéement trop de temps à disposition, mais j'essaierai de suivre ce développement.
    Je me renseignerai dès que j'aurai une bonne base. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)

Si vous voulez que d'autres sections aient besoin de sources ,n'hésitez pas à les réclamer.

Rauraque

Pour l'instant, j'ai fait quelques modifications:
  • Le FLJ n'était composé que de 3 membres et n'était pas un "mouvement" structuré comme le RJ ou le Groupe Bélier. Le sabotage de la ligne Bienn-Berne est le fait de Boillat seul, contre l'avis des deux autres membres. Référence suivra.
    Ok, j'ai aussi lu dans ce sens. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • En 1969, la commission des bons offices ne pouvaient pas discuter avec le FLJ, dissous lors de l'arrestation de ses membres au début des années 60 et de l'exil de son meneur en Espagne....
    Ok. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • Supprimé mention : Les pro-bernois n'acceptent pas la défaite et préfère provoquer la division d'un Peuple millénaire et engagent... suite à la discussion avec Oblic pour être plus neutre.
    Aussi très bien. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • Remplacé le disproportionné par musclé et syntaxe adaptée pour décrire l'intervention policière à Moutier.
    Ok. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • Remplacés dans partie Depuis 1979 la mention jurassiens du Sud par jurassiens restés bernois, neutralité oblige. Dans le même ordre d'idée, remplacé l'affirmatif "L'aspect éthnique est donc plus important que l'aspect religieux. par le conditionnel "semble". Éclairci les raisons des prises de positions différentes du Tribunal Fédéral pour le Jura bernois et le Laufonnais.
    Ok. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • Rectifié pour la date de l'élection du maire séparatiste à Moutier qui est 1982 et non 1986.
    Pour les dates, j'ai toujours quelques soucis Sourire. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)
  • Rectifié les éléments concernant les initiatives des mouvements séparatistes. Il n'y a eu que deux initiatives. Ajoutés dans le texte les explications et leurs historiques.
    Fait. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)

En suspend:

  • Une nouvelle vague de violence s'installe lors de la mise en place du deuxième plébiscite le 16 mars 1975. Ces actions sont centrées sur des saccages d'appartements et attaques à l'explosif[réf. nécessaire].
  • Je n'ai pas de souvenir d'attentats ou d'actions à l'explosif durant ces années là. Il s'agissait d'actions de masse ou de "vandalisme politique" (Slogans et drapeaux dessinés sur les murs). Par contre, lors des journées de plébiscites, les deux camps s'opposent dans la rue. Jusqu'aux évenements de Moutier en septembre.
    Ce sont des éléments contradictoires, j'ai déjà posé la question à quelques membres de ma famille, mais rien de probant, ils mélangent parfois les dates. Laisser la {{cit}} un moment, si rien n'arrive, enlever la partie. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)

Rauraque

P.S. Juste deux conseils : la première est de signer avec 4 tildes (~~~~ qui te permet de laisser la date, c'est plus facile à lire. Et la deuxième, je te propose de répondre pour chaque affirmation sous cette même affirmation comme je viens de le faire en ajoutant un ":" supplémentaire, on peut comme ça discuter chaque point séparément. Oblic blabla 13 août 2007 à 16:19 (CEST)


Chronologie[modifier le code]

Beau travail accompli avec la liste d'années et la chronologie sur cette question mais ne faudrait-il pas la mettre dans un article "chronologie de la question jurassienne" ? La liste est longue et déséquilibre quand même l'article, ou bien ? Je n'ai pas d'avis tranché sur la question mais ça me semble long et un article mettrait peut-être plus en avant. Merci. --Kemkem_FrEnCh 11 janvier 2008 à 18:38 (CET)

Pourquoi pas ? Quand j'ai développé la première mouture de partie chronologie, j'avais surtout en tête de faire de l'article quelque chose d'autre qu'une ébauche. J'envisage aussi de créer Catégorie:Question jurassienne, vu la taille que ça peut prendre. Oblic gné ? 1 février 2008 à 14:23 (CET)
J'ai créé l'article Chronologie de la Question jurassienne afin de mettre l'article en valeur. Bonne journée --Denfer007 1 juillet 2017 à 20:27 (CEST)

cartographie nécessaire[modifier le code]

il est nécessaire de donner à voir les enjeux sous forme de carte,les enjeux semblent assez liés à des aspects territoriaux qui vus de loin n'apparaissent pas clairement. Sans porter un jugement de valeur, les discussions et conflits semblent ou sont incompréhensibles sans représentation visuelle.

Commentaire sur la soi-disante "clôture de la question jurassienne".80.60.103.23 (discuter) 28 novembre 2017 à 00:56 (CET)[modifier le code]

"Clôt la question jurassienne"[modifier le code]

Franchement, cela m'étonnerait que la votation à Moutier en 2017 ait pu "clore" la question jurassienne (quoi qu'on veuille). En tant qu'étranger qui croit connaître un peu la Suisse romande, il me semble que ce résultat ne fait que compliquer davantage une question déjà archi-compliquée - car moins il y a de districts francophones en canton de Berne, plus il y aura de pression psychique et politique sur ceux qui y restent pour se rejoindre aux autres Jurassiens. On avait même parlé de Moutier comme capitale future d'un demi-canton du "Jura Sud" - mais dès que Moutier décide d'adhérer au "Jura Nord", la possibilité de deux demi-cantons au lieu d'un seul canton du Jura unifié me paraît plus éloignée que jamais. Ou je me trompe, peut-être?80.60.103.23 (discuter) 28 novembre 2017 à 00:56 (CET)