Discussion:François-Georges Dreyfus

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

NPOV[modifier le code]

Présentation malhonnête, à mon avis, sur la question du "plagiat". Primo, ce terme n'a pas de valeur judirique, s'il y a bien eu "condamnation en justice" c'est pour "contrefaçon partielle". Contrefaçon qui, en l'espèce, porte sur 1 paragraphe (un) de 4 phrases (quatre) dans un ouvrage qui contient plusieurs centaines de pages. Rien à voir donc avec le sens usuel du mot plagiat. S'il y avait eu réellement copie à grande échelle (sens usuel du terme plagiat), il est plus que probable que le livre aurait tout simplement été retiré de la vente. Le livre dont a été tiré le paragraphe litigieux, qui aurait certes du être reformulé ou cité entre guillemets : Les Collaborateurs de Pascal Ory. Merci de donner plus d'informations si vous en avez, ou de rétablir une version neutre et honnête de cet article. lien vers le contenu du paragraphe à la base de la condamnation

Legolas2 25 octobre 2006 à 15:37 (CEST)

IHEE[modifier le code]

J'ai ajouté que Dreyfus a été directeur de l'IHEE de 1980 à 1992, ce qui est facilement vérifiable en allant sur le site de l'Institut des Hautes Etudes Européennes. Par ailleurs, je partage la remarque de Lagolas sur le caractère contestable de la manière dont est formulée l'accusation de plagiat, sans référence, sans preuve (alors que cela nuit considérablement à la crédibilité de l'auteur) et après une présentation politique assez hostile sous son apparente neutralité. Craon


date de naissance?[modifier le code]

en 1928 (texte de l'article) ou en 1939 (catégorie???) Pippobuono 24 mars 2007 à 16:53 (CET)

Bien vu :) 13/9/1928
C'est corrigé.
--Chouchoupette 25 mars 2007 à 04:58 (CEST)

Moi, j'ai fait quelques modifications parce qu'il y avait des erreurs. C'est la thèse de Paxton qui a été démonté par FG Dreyfus et non le contraire. ephore

Partialité et malveillance[modifier le code]

Cet article est inexact, partial et malveillant. Les accusations portées à François-Georges Dreyfus et relayées dans cet article sont le fait d'universitaires eux-mêmes connus pour leur engagement politique. Ils ne reflètent en rien la longue carrière et la place éminente qu'occupent aujourd'hui ses travaux dans la connaissance de l'Allemagne contemporaine. Si son engagement gaulliste ancien ou son analyse du régime de Vichy, proche de celle de Robert Aron, dérangent certaines belles consciences, ce n'est pas vraiment un scoop... Déjà dans les années 1950, le grand historien, membre de l'Académie française et de confession juive avait choqué les bien-pensants en publiant une Histoire de Vichy (1956) toute en nuances et réhabilitant en partie le rôle tenu par l'État Français et le maréchal Pétain durant la Seconde Guerre Mondiale. Il est clair que deux écoles s'affrontent sur ce sujet infiniment complexe. Que la pensée de François-Georges Dreyfus, orphelin de parents déportés à la fin de la guerre, ne se soit pas bâtie dans le moule du politiquement correct mais dans un demi-siècle de recherches universitaires a en effet de quoi étonner, mais c'est plutôt à l'honneur de cet illustre historien dont je vous conseille par ailleurs la lecture.

Je modifierai profondément cet article dans les jours à venir.

Renaldus

Forcément que ce ne seront pas les animateurs de Radio Courtoisie qui vont se déchaîner comme à leur habitude pour dénoncer les turpitudes d'un de leurs confrères. L'engagement opposé des critiques de F.-G. Dreyfus n'est pas pertinent, ce qui est pertinent c'est leur notoriété, et ce qu'ils disent de ses travaux. Son histoire personnelle (orphelin de parents déportés à la fin de la guerre, etc.) n'est pas non plus un argument.
Maintenant, il vrai que c'est bizarre qu'un historien aussi critiqué (pas pour ses thèses -là, l'orientation des ses contradicteurs serait à prendre en compte- mais pour ses méthodes ou plutôt son manque de méthode) reçoive tous ces honneurs, fonctions officielles, etc. J'ai ajouté les médailles qu'il a reçues. Cela montre au moins que la personnalité de F.-G. Dreyfus ne fait pas l'unanimité pour ou contre lui.
Et pour ses thèses, il me semble que celle qu'il défend sur Vichy n'a pas été confirmée par les recherches subséquentes, donc c'est normal qu'elle soit critiquée. --Moumine 15 janvier 2009 à 09:55 (CET)



Remarques[modifier le code]

Si condamnation il y a eu, le contributeur très énervé qui est intervenu à plusieurs reprises serait aimable de nous fournir quelques précisions: quelle juridiction ? quand ?, etc. Ce n'est pas tout de vouloir disqualifier FG Dreyfus (en marquant au fer rouge que c'est un "plagiaire" !), encore faut-il être précis...

Par ailleurs, les seuls avis recensé ici sont des avis à charge (et d'ailleurs de la part d'universitaires souvent idéologiquement engagés). Ce qui montre que l'article n'est pas neutre, et qu'un rééquilibrage est plus que nécessaire. Il y a des sources, je ferais le nécessaire sous peu. Willsdorf

Introduction[modifier le code]

Le qualificatif "maurrassien" n'est pas sourcé. Dreyfus a apparemment participé à quelques réunions de Restauration nationale, mais a également été dans les cercles de la Nouvelle droite, qui ne sont pas vraiment sur la même ligne. J'ai mis "à droite" par défaut, il faudra peut-être trouver un terme moins générique. Laus (d) 1 octobre 2011 à 13:42 (CEST)