Cathédrale allemande de Berlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Deutscher Dom)
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale allemande de Berlin
Image illustrative de l'article Cathédrale allemande de Berlin
Présentation
Nom local Neue Kirche
surnommé Deutscher Dom
Culte église unie protestante
Rattachement Église évangélique Berlin - Brandebourg - Haute Lusace silésienne
Début de la construction 1708
Architecte Martin Grünberg (de)
Style dominant Néo-baroque
Géographie
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ville Berlin
Coordonnées 52° 30′ 46″ nord, 13° 23′ 33″ est

Géolocalisation sur la carte : Berlin

(Voir situation sur carte : Berlin)
Cathédrale allemande de Berlin

La cathédrale allemande de Berlin (Deutscher Dom), ou officiellement Nouvelle église ou Temple neuf (Neue Kirche), se trouve sur la place du Gendarmenmarkt à Friedrichstadt, Berlin-Mitte.

Le Temple neuf fut l’ancienne église simultanée luthérienne-réformée des deux paroisses germanophone du quartier dit la Friedrichstadt. Dû à ses dimensions et la langue paroissale l'édifice est surnommé Deutscher Dom (Dôme allemand). La Neue Kirche fut élevée trois ans après sa consœur française (Temple de la Friedrichstadt, surnommé Französischer Dom, Dôme français).

Conçue en 1708 d'après les plans de Martin Grünberg (de) et réalisé par Giovanni Simonetti (de), l'édifice central repose sur un plan pentagonal plutôt inhabituel, largement remanié dans les années 1880 dans un style néo baroque. Le personnage qui couronne la coupole, adjoint en 1785, représente le Triomphe de la Vertu. Les deux paroisses luthérienne et réformée unissaient comme paroisse protestante unie après 1817. Après les destructions de la guerre en 1943, seules les façades extérieures ont été reconstituées. Après la reconstruction de l'édifice dans les années 1977 à 1988 le bâtiment est devenu un musée. À l'intérieur, une exposition exemplaire Wege, Irrwege, Umwege (Cours, Contours, Détours) présente les grandes étapes de la démocratie parlementaire en Allemagne depuis 1848 jusqu'aux développements récents dans le nouveau cadre européen.

Paroissiens notables[modifier | modifier le code]

Cimetières[modifier | modifier le code]

La congrégation incluait de nombreux paroissiens notables berlinois puisque la paroisse de la nouvelle église était située dans le centre-ville où étaient regroupés des citoyens de classe aisée au XIXe siècle. Plusieurs paroissiens notables de cette époque reposent aujourd'hui dans les cimetières paroissiaux, rattachés non seulement à la nouvelle église mais aussi à l'église de Jérusalem, répartis en différentes divisions à Berlin-Kreuzberg et à Berlin-Neukölln.

  • Cimetière de Jérusalem et de la nouvelle église (division I), construit en 1735 sur la zossener straße aux cimetières de Mehringdamm
  • Cimetière de Jérusalem et de la nouvelle église (division II), construit dans les années 1750 sur la Zossener Straße aux cimetières de Mehringdamm
  • Cimetière de Jérusalem et de la nouvelle église (division III), construit en 1821 sur Mehringdamm 21 aux cimetières de Mehringdamm
  • Cimetière de Jérusalem et de la nouvelle église (division IV), construit en 1852 sur la Bergmannstraße 45–47 aux cimetières de la Bergmannstraße
  • Cimetière de Jérusalem et de la nouvelle église (division V), construit en 1872 sur la Hermannstraße 84–90 aux cimetières de la Herrmannstraße

Sur les autres projets Wikimedia :