Desmond Dupré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Desmond Dupré
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
TonbridgeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Gambiste, luthisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Partenaire

Desmond Dupré (Londres-Tonbridge) est un luthiste anglais, figure de proue de la renaissance de la musique ancienne au XXe siècle. Il est particulièrement connu par ses enregistrements au luth et à la viole de gambe, notamment avec le contre-ténor Alfred Deller.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dupré étudie d'abord la chimie à l'Université d'Oxford, puis la musique au Royal College of Music, à partir de 1946, où il étudie le violoncelle avec Ivor James et l'harmonie avec Herbert Howells[1]. Il s'intéresse à la viole de gambe et apprend lui-même l'instrument. Sa première activité professionnelle est en tant que guitariste et violoncelliste au sein du Boyd Neel Orchestra[1].

Il forme un duo avec Alfred Deller en 1948[2] et dès 1950, effectue son premier des nombreux enregistrements effectués avec Deller, en l'accompagnant à la guitare. Comme Deller, Dupré s'intéresse beaucoup au style plus authentique d'interprétation : au lieu de continuer à jouer du répertoire de luth à la guitare, il apprend lui-même le luth et ses autres disques avec Deller sont principalement réalisés sur cet instrument, notamment en 1951, ses débuts au Wigmore Hall.

Il est un artiste régulier de nombreux grands ensemble de musique ancienne notamment le Julian Bream Consort, les Jacobean Consort of Viols, et Musica Reservata. Il a enregistré les sonates pour viole de gambe et clavecin de Bach avec Thurston Dart et un concerto pour luth et harpe de Haendel (op. 4 n° 6), que Dart a reconstruit et que Dupré a créée et enregistré pour L'Oiseau Lyre en 1960[3]

Dupré a été le premier président de la Lute Society, un poste qu'il a occupé de 1956 à 1973.

Discographie (partielle)[modifier | modifier le code]

  • Bach - Sonates pour viole de gambe (1958, LP L'Oiseau-Lyre LO 157)

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Desmond Dupré » (voir la liste des auteurs).

  1. a et b Alain Pâris (dir.), Dictionnaire des interprètes et de l'interprétation musicale depuis 1900, Paris, Éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2004, 1289 p. (ISBN 2-221-10214-2, OCLC 300283821, notice BnF no FRBNF39258649), « Dupré, Desmond », p. 246–247.
  2. « Desmond Dupre », Musical Times. Vol. 115, No. 1580, sur Musical Times, Musical Times Publications Ltd., (JSTOR 959896)
  3. Robert Adelson, Allmusic

Liens externes[modifier | modifier le code]