Deogarh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Deogarh
Deogarh
Le temple Dashâvatâra de Deogarh, dédié à Vishnu, VIe siècle
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Uttar Pradesh
District Lalitpur
Index postal 284403
Fuseau horaire IST (UTC+05:30)
Indicatif 0517
Démographie
Population 699 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 24° 31′ 34″ nord, 78° 14′ 17″ est
Altitude 211 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Uttar Pradesh
Voir sur la carte administrative de l'Uttar Pradesh
City locator 14.svg
Deogarh
Géolocalisation sur la carte : Uttar Pradesh
Voir sur la carte topographique de l'Uttar Pradesh
City locator 14.svg
Deogarh
Géolocalisation sur la carte : Inde
Voir sur la carte administrative d'Inde
City locator 14.svg
Deogarh
Géolocalisation sur la carte : Inde
Voir sur la carte topographique d'Inde
City locator 14.svg
Deogarh

Deogarh est un village situé dans l'Uttar Pradesh en Inde, dans le district de Lalitpur, près de la frontière avec le Madhya Pradesh. Ce village est surtout connu pour les monuments religieux qui s'y trouvent, réalisés par des communautés hindouistes et jaïnes.

L'un des plus anciens et fameux est le temple des Dashâvatâra de Vishnou (les incarnations majeures du dieu) de la période de l'Empire Gupta, daté des Ve et VIe siècles. Érigé au centre d'une plate-forme symbolisant le cosmos, constitué d'une simple chambre servant de sanctuaire, il dispose d'un toit élevé qui lui donne l'aspect d'une tour. Il est surtout renommé pour la qualité de ses sculptures, représentatives de l'âge d'or de la sculpture indienne antique et médiévale. La partie la plus magistrale est le sommeil cosmique de Vishnu, représenté allongé au milieu d'une foule de divinités.

Les temples jaïns sont plus tardifs, datés de deux grandes périodes allant du IXe au XIIe siècle. Une trentaine a été identifiée. Ils sont situés dans un fort, espace fortifié érigé à cette période par des souverains locaux. Ils disposent eux aussi de sculptures remarquables illustrant la mythologie de la religion de ceux qui les ont érigé.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]