Plan de numérotation téléphonique en Inde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un téléphone public à Auroville.

Le plan de numérotation téléphonique en Inde est administré par le département des Télécommunications au sein du ministère des Communications. Sa dernière révision date de 2003[1].

L'Union internationale des télécommunications a attribué l'indicatif « 91 » à l'Inde.

Lignes fixes[modifier | modifier le code]

Les numéros de téléphone fixes sont composés ainsi :

0+[indicatif de zone]-[numéro de l'abonné].

Il n'est pas nécessaire de composer l'indicatif pour appeler un numéro dans la même zone mais il faut composer « 0+[indicatif] » pour obtenir la ligne dans une zone différente ainsi que dans tous les cas depuis un téléphone mobile.

Les indicatifs de zone (« STD code ») sont des numéros de deux à quatre chiffres assignés à une ville, un village ou une localité. Les agglomérations les plus importantes ont les indicatifs les plus courts, par exemple :

Les numéros d'abonné font au maximum 8 chiffres (dans les plus grandes villes) de sorte que la longueur total d'un numéro de téléphone (indicatif de zone + numéro d'abonné) est toujours de 10 chiffres. Par exemple 7513200000 est un numéro dans la zone de Gwalior (751) dont le numéro d'abonné est 3200000. Le premier chiffre du numéro d'abonné indique l'opérateur :

Ainsi, le numéro 020-30303030 est une ligne fixe de Reliance à Pune, 011-20000198 est un numéro de l'opérateur MTNL à Delhi, 033-45229320 est une ligne d'Airtel à Kolkata et 07582-221434 est un numéro BSNL à Sagar.

Numéros mobiles[modifier | modifier le code]

Les numéros de téléphone mobile débute par « 9 », « 8 » ou « 7 » et prennent la forme

XXXX-NNNNNN

« XXXX » est l'indicatif de cercle et d'opérateur et « NNNNNN » le numéro de l'abonné.

Le département des Télécommunications a divisé l'Inde en 22 cercles téléphoniques pour le réseau mobile, de sorte qu'un appel au sein d'un même cercle est considéré comme un appel local et qu'un appel d'un cercle à l'autre est un appel longue distance. Un cercle téléphonique correspond généralement à un État, avec quelques exceptions : Mumbai et Kolkata forment chacune un cercle séparé de celui du Maharashtra et du Bengale-Occidental, Goa fait partie du cercle téléphonique du Maharashtra, le Chhattisgarh et le Madhya Pradesh d'un côté et le Jharkhand et le Bihar de l'autre forment des cercles communs, l'Uttar Pradesh est divisé en plusieurs cercles et le cercle téléphonique de Delhi comprend des localités en Haryana et Uttar Pradesh.

Les cercles sont répartis en quatre catégories : Metro (pour les villes), A, B et C.

Nom du cercle Code Catégorie[2] Territoire couvert
Andhra Pradesh AP A États de l'Andhra Pradesh et du Télangana et district de Yanam
Assam AS C État de l'Assam
Bihar BR C États du Bihar et du Jharkhand
Chennai CH - Chennai (le cercle de Chennai a fusionné avec celui du Tamil Nadu en 2007)
Delhi DL Metro Delhi, Faridabad, Ghaziabad, Gurgaon et Noida
Gujarat GJ A État du Gujarat, territoires de Daman et Diu et Dadra et Nagar Haveli
Himachal Pradesh HP C État de l'Himachal Pradesh
Haryana HR B État de l'Haryana (sauf Faridabad, Gurgaon et Panchkula).
Jammu-et-Cachemire JK C État du Jammu-et-Cachemire
Kerala KL B État du Kerala, territoire des Lakshadweep et district de Mahé
Karnataka KA A État du Karnataka
Kolkata KO Metro Kolkata (y compris les districts de Howrah, Hooghly, North et South 24 Parganas et Nadia)
Maharashtra & Goa MH A États du Maharashtra (sauf Mumbai, Navi Mumbai et Kalyan) et Goa
Madhya Pradesh MP B États du Madhya Pradesh et du Chhattisgarh
Mumbai MU Metro Mumbai, Navi Mumbai et Kalyan
North East NE C États de l'Arunachal Pradesh, du Meghalaya, du Mizoram, du Nagaland, du Manipur et de Tripura
Orissa OR C État de l'Odisha
Punjab PB B État du Pendjab, territoire de Chandigarh et Panchkula
Rajasthan RJ B État du Rajasthan
Tamil Nadu TN A État du Tamil Nadu et districts de Puducherry et Karaikal
UP (East) UE B Est de l'Uttar Pradesh
UP (West) UW B Ouest de l'Uttar Pradesh (sauf Ghaziabad et Noida) et État de l'Uttarakhand
West Bengal WB C État du Bengale-Occidental (sauf Kolkata), territoires des îles Andaman-et-Nicobar et État du Sikkim


Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Département des Télécommunications, National numbering plan, Département des Télécommunications, (lire en ligne)
  2. (en) « Telecom Circle », sur www.wikinvest.com (consulté le 9 septembre 2016)