Denis Montebello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Denis Montebello
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
ÉpinalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Denis Montebello, né le à Épinal, est un écrivain français .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études à Épinal puis à Nancy (hypokhagne et khagne au lycée Henri Poincaré, lettres classiques à l'Université Nancy-II). Il habite à La Rochelle où il enseigne la littérature[réf. nécessaire]. Anime des ateliers d'écriture.

Il collabore régulièrement à la revue L'Actualité Nouvelle-Aquitaine pour laquelle il rédige la rubrique Saveurs en collaboration avec le photographe et écrivain Marc Deneyer et le dessinateur Glen Baxter. Ses textes ont été publiés notamment par les éditions Fayard[1] et Le Temps qu’il fait[2] .

S'il s'intéresse aux saveurs, c'est pour réconcilier saveur et savoir, pour redonner du goût aux mots, le goût des mots. Il les regarde aussi en archéologue, comme des traces, des fossiles qui s'incrustent dans notre présent. Des vestiges où mettre ses pas.



Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Sentiment océanique, Rumeur des Âges, 1988 (texte « mouvementé » par Régine Chopinot et le Ballet Atlantique et présenté en 2002 à La Rochelle, Lübeck et Poitiers)
  • Richard Texier ou le droit d’épave, Le Temps qu’il fait, 1989
  • Champignons pour mémoire, La Licorne, 1990
  • Verrines, Hautécriture, 1990
  • Moi, Petturon, prince celte, éditions de l’Aube, 1992
  • Le Bateau de sauvetage, Cheyne éditeur, 1993
  • Bleu cerise, Le Temps qu’il fait, 1995
  • Contes et légendes du Poitou et des Charentes, Nathan, 1997 et 1999
  • Au dernier des Romains, Fayard, 1999
  • Filature et tissage, Fayard, 2000
  • Trois ou quatre, Fayard, 2001
  • Au café d’Apollon, Dumerchez, 2001
  • Archéologue d’autoroute, Fayard, 2002
  • Fouaces et autres viandes célestes, Le Temps qu’il fait, 2004.
  • Couteau suisse, Le Temps qu’il fait, 2005
  • Le diable l’assaisonnement, Le Temps qu’il fait, 2007
  • Mon secret, de Pétrarque , lu par Denis Montebello, Le Cerf, collection L'abeille, janvier 2011
  • Tous les deux comme trois frères, Le Temps qu'il fait, février 2012
  • Aller au menu, Le Temps qu'il fait, mars 2015
  • La maison de la Gaieté, Le Temps qu'il fait, février 2017
  • Ce vide lui blesse la vue , La Mèche Lente, mars 2018
  • Comment écrire un livre qui fait du bien ?, Le Temps qu'il fait, avril 2018

Édition numérique[modifier | modifier le code]

  • Immobilier-services, publie.net, 2008
  • Calatayud, publie.net, 2008
  • Le cactus car il capte, publie.net, 2008
  • Lachambre voyage, publie.net, 2009

Pièce radiophonique[modifier | modifier le code]

  • Le bonjour aux arbres, France Culture, 2002

Traductions[modifier | modifier le code]

Du latin
  • L’Ascension du mont Ventoux, de Pétrarque, Séquences, 1990
  • Lettre à la postérité, de Pétrarque, Le Temps qu’il fait, 1996
  • Le Jardin de Priape, trois textes tirés de l’Appendix Vergiliana, Séquences, 1997
  • Le dernier mot, organisé et présenté par Ana Rodriguez de la Robla, Le Cabinet de lecture, collection dirigée par Alberto Manguel, L'Escampette éditions, novembre 2012
De l’occitan
  • La Mar quand i es pas/ Absence de la mer, Joan-Pèire Tardiu, Jorn, 1997
  • Las quatre rotas/ Les quatre routes, Joan-Pèire Tardiu, fédérop, 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]