Richard Texier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Texier.
Richard Texier
Capture d’écran 2014-06-25 à 18.44.45.png

Portrait de Richard Texier en 2014.

Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
NiortVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Peintre, sculpteur, graveurVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Site web

Richard Texier est un peintre et sculpteur français né à Niort le [1],[2].

Il vit et travaille à Paris, dans le quartier de la Butte-aux-Cailles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une enfance sauvage dans le Marais poitevin[3], Richard Texier s’installe à Paris en 1973 où il étudie l’art et l’architecture (diplômé de l’École spéciale d'architecture), puis un doctorat d’arts plastiques à l'université Panthéon-Sorbonne[4].

Il part travailler à New York en 1979[5], où il inaugure une stratégie nomade de création qu’il appelle Ateliers Nomades, et qui l’amènera à multiplier les espaces de travail à travers le monde[6] :

Il expose pour la première fois à la FIAC en 1982, avec la galerie Claudine Bréguet[14]. En 1989, l'État français passe commande d'une série de tapisseries sur le thème de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 dans le cadre du bicentenaire de la Révolution française. Les œuvres sont présentées à l'Opéra Bastille[15], l'Arche de la Défense [16], l'Assemblée nationale, au musée d'Aubusson[16], au parlement Européen et au musée du Luxembourg à Paris[17].

Depuis le 6 novembre 2015, sa sculpture de bronze rouge, Angel Bear, haute de plus de 7 mètres et représentant un ours ailé, se dresse sur le parvis de la gare du Nord à Paris. Cette œuvre lui a été inspirée par la dérive des ours polaires due au réchauffement climatique[18].

Deux tableaux de la série Chaosmos de Richard Texier.
Images issues de la série Pantheo-Vortex de Richard Texier.
Elastogénèses In Situ au parc Montsouris à Paris.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles (sélections)[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1979 : Constructions d’après nature, ouvrage en trois parties édité avec la participation du Centre national d’art contemporain, Paris,
  • 1981 : Lune, l’autre le paysage, Thése de doctorat en arts-plastiques, Université Panthéon-Sorbonne, Paris,
    • 1re : Espaces de recherche et techniques d’approche du paysage
    • 2e : Précis d’astronomie vérifiée et représentation du cycle lunaire
    • 3e : Présentation de diverses attitudes, installations, réalisations dans le paysage
  • 1983 : Petit Précis cosmographique, ensemble composé de douze diagrammes célestes, Paris
  • 2015 : Pantheo Vortex, portfolio de photographies de Richard Texier avec un texte de Catherine Millet, Éditions Art Press et Eric Higgins
  • 2015 : Nager, récit publié chez Gallimard, collection Blanche, Paris, (ISBN 9782070149629)
  • 2017 : Le Grand M, roman publié chez Gallimard, collection Blanche, Paris, (ISBN 9782072702006).

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Rouge très très fort sur Zao Wou-Ki, publié en coffret DVD aux éditions Biro et diffusé sur Arte[60]
  • 2013 : La Mort de Cléopâtre, Youtube et diffusé sur France 2[61]
  • 2013 : Gabrielle d'Estrée, Youtube[62]
  • 2015 : Le signe Nomade, documentaire sur Farid Belkahia publié en coffret DVD[63]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne du catalogue général de la BNF
  2. a et b Notice sur le système universitaire de documentation
  3. Francis Moreeuw, « Biographie Richard Texier », sur www.moreeuw.com
  4. Peintres Officiels de la Marine, « Richard Texier/Biographie », sur www.peintreofficieldelamarine.fr
  5. Thessa Herold, « Artistes contemporains/Richard Texier », sur www.thessa-herold.com
  6. Festival Pocket Films, « Richard Texier », sur www.festivalpocketfilms.fr
  7. Alexis Campion, « Richard Texier, peintre nomade », sur le journal du dimanche.fr,
  8. Télérama no 2406, du 24/02 au 01/03 1996, "Texier peintre funambule" de Bernard Heitz
  9. Daniel Pennac, « Richard Texier », sur www.paris-art.com
  10. Le Monde no 18019, 31 décembre 2002, "Richard Texier la peinture du ressac" de Harry Bellet
  11. Bernard Mounier, « Richard Texier, », sur c-royan.com,
  12. L'Officiel, Galeries & Musées, « Richard Texier, Suite Birmane », sur www.officiel-galeries-musees.com,
  13. Ambassade de France à Rangoun, « Exposition des œuvres de Richard Texier - Atelier Nomade Birmanie, », sur www.ambafrance-mm.org,
  14. a et b Gaya Goldcymer, « Expositions : Richard Texier - Galerie Claudine Bréguet », Art Press, no 65.
  15. Yves Revert, « Richard Texier change Singapour en galerie d'art », sur La Nouvelle République,
  16. a et b Pierre Josse, « Aubusson : Un témoignage pour la postérité », La Nouvelle République, 13/14/15 mai 1989.
  17. Miriam Rosen, « Les droits de l'Homme en basse lisse », Libération, 16 décembre 1996.
  18. Site de la gare du Nord, consulté le 5 décembre 2016.
  19. Chancellerie de l'ordre National du Mérite, « Décret du 13 mai 2016 portant promotion et nomination », sur www.legiondhonneur.fr,
  20. Ministère de la Culture et de la Communication, « Nomination ou promotion dans l'ordre des Arts et des Lettres », sur culturecommunication.gouv.fr/,
  21. Peintres Officiels de la Marine, « Richard Texier », sur www.peintreofficieldelamarine.fr
  22. Peter Frank, « Richard Texier », sur ToBeArt.com,
  23. « RICHARD TEXIER : PEINTURES 1984-1985 », sur Communauté d'agglomération de La Rochelle
  24. « Richard Texier : el continente de la peonza », sur cultura.gijon.es
  25. kanal magazine, no 23-24, septembre 1986, "Richard Texier" de Denis Montebello
  26. Gilles Dyan & Stéphane Le Pelletier, « The universe of Richard Texier in Singapour », sur OperaGallery.com
  27. Gran Harper's Bazaar Italia, no 54, Febbrario-Marzo 1987, "Logo, Logo go go go- Pitture di Richard Texier e Bogdan Korczowski" de Vincent Biffi
  28. NewYork, December 8 1986, "Step on it" de Corky Pollan
  29. a et b Art Press, « Richard Texier, Biographie », sur pressreader.com,
  30. La Libre Belgique, 22 mai 1991, "L'invitation au voyage" de Stéphane Penxten
  31. Le nouvel Observateur no 1458, 15 au 21 octobre 1992, "L'immergé de la Moskova" de Philippe Carteron
  32. a et b Le Figaro no 1497, 13 octobre 1992, "Richard Texier dans la cerisaie socialiste" de Frédéric Ferney
  33. Piemonte no 4, Anno 1, 4 Aprile 1992, "Dioce, Histoire du Ciel"
  34. Télérama Hors-Série Delacroix, septembre 1994, "Texier: les oreilles du lapin" de Bernard Heitz
  35. Technikart no 14, Eté 1994, "Richard Texier: Printemps-Eté 1994 " de Alexia Guggémos
  36. a et b « Richard Texier à la galerie Guy Pieters », sur Art Côte d’Azur.fr,
  37. « Annuaire des Artistes », sur Bouvet-Ladubay.fr/
  38. a et b « Richard Texier Biography », sur ArtNet.com
  39. L'Œil, Magazine international d'art no 479, mars/avril 1996, "Richard Texier" de Patrick-Gilles Persin
  40. "Richard Texier - Peintures Récentes 1996", catalogue édité par la Galerie Virus Anvers, 1996
  41. Kunstbeeld, 10/1997, "Richard Texier, een mooi vormgegeven chaos" de Saskia Monshouwer
  42. a et b « Biographie de Richard Texier », sur ArtPrice.com
  43. Sud Ouest, mercredi 27 aout 1997, "Le signal de Richard Texier" de Philippe Baroux
  44. VSD no 1142, 15 au 21 juillet 1999, "Une villa marquée par l'histoire" de Natacha Wolinski
  45. « Richard Texier. Peintures - Sculptures », sur ART Aujourdhui.info
  46. Art Now Gallery Guide, June/July/August 2002, p. 44
  47. The NewYork Times, Friday, June 21, 2002, "Weekend Fine Arts Leisure: Richard Texier" de Johnson
  48. a et b « Expositions passées », sur Thessa-Herold.com
  49. « Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain », sur imagoart.e-monsite.com
  50. « Présentation Abbaye Trizay », sur www.trizay.com/
  51. Florian DAVID, « Everything Starts with A Dream », sur zefyrlife.com/
  52. "San Carlo Gallery"
  53. South China Morning Post, Wednesday, May 23, 2007, "Pick of the day: Paintings on Chinese Nautical Charts" de Janice Leung
  54. « Richard Texier », sur M-artcenter.com
  55. Art Media Agency, « La galerie Pierre Lévy expose Richard Texier », sur fr.artmediaagency.com,
  56. Le journal du dimanche no 3407, 29 avril 2012, "Richard Texier - Peintre nomade" de Alexis Campion
  57. Jérôme Béglé, « Richard Texier, le Français qui a fait du monde son jardin », sur Le Point.fr,
  58. "Office de Tourisme Saint-Paul-de-Vence"
  59. Arte, « Journée Spéciale Art Contemporain », sur Pro.Arte.tv,
  60. France 2, « Histoires Courtes », sur france2.fr,
  61. « YouTube », sur youtube.com,
  62. Institut du monde arabe, « Soirée d'hommage à Farid Belkahia », sur ftp.imarabe.org,

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]