Denière et Matelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Denière et Matelin est une maison de bronziers parisienne ayant produit des objets patinés et de bronze doré pendant la période du Directoire et du Premier Empire.

Historique[modifier | modifier le code]

Nommée d’après Jean-François Denière (1774-1866) et François Thomas Matelin (1759-1815), cette entreprise est connue pour sa production de meubles dorés au mercure, candélabres, torchères et horloges décoratives[1]. Fournisseur de la cour avant 1789, cette société a principalement exporté vers les cours et les nobles européens et les États-Unis émergents[2],[3], entre la Révolution et le Consulat. Sous l’Empire, l’entreprise a retrouvé sa faveur, produisant des meubles, des candélabres et des horloges[4] pour les palais du régime impérial.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laurent de Commines, Éric Gizard, Galeries nationales du Grand Palais et Réunion des musées nationaux, Un âge d'or des arts décoratifs : 1814-1848, Réunion des Musées Nationaux, , 549 p. (ISBN 978-2-7118-2465-6, lire en ligne), p. 116.
  2. (en) Betty C. Monkman, The White House : The Historic Furnishing & First Families, New York, Abbeville Press, , 320 p. (ISBN 978-0-7892-0624-4, lire en ligne)
  3. (en) White House Historical Association and the National Geographic Society, The White House : An Historic Guide, Washington, D.C., White House Historical Association, , 159 p., 27 cm (ISBN 978-0-912308-79-1, lire en ligne).
  4. Louis-Étienne-François Héricart-Ferrand de Thury, Rapport du jury d’admission des produits de l’industrie du département de la Seine, à l’exposition du Louvre, Paris, C. Ballard, , xxxvi-246 p., in-8° (lire en ligne), p. 125.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hubert Bonin, Histoire de la Société générale : 1864-1890, la naissance d'une banque moderne, Genève, Droz, , 723 p., 24 cm (ISBN 978-2-600-01038-2, lire en ligne).
  • Louis Costaz, Rapport du Jury central sur les produits de l’industrie française : présenté à S.E.M. le comte Decazes, Paris, Imprimerie royale, , 524 p. (lire en ligne).
  • Mr. le Comte de C***, Quelques réflexions sur l’industrie en général à l’occasion de l’exposition des produits de l’industrie française en 1819, Paris, Corréard, , xx-84 p., in-8°.
  • Louis-Étienne-François Héricart-Ferrand de Thury, Rapport du jury d’admission des produits de l’industrie du département de la Seine, à l’exposition du Louvre, Paris, C. Ballard, , xxxvi-246 p., in-8° (lire en ligne).
  • (en) Betty C. Monkman, The White House : The Historic Furnishing & First Families, New York, Abbeville Press, , 320 p. (ISBN 978-0-7892-0624-4, lire en ligne).
  • Alain Plessis, Régents et gouverneurs de la Banque de France sous le Second Empire : 1894-1927, Genève, Droz, , 444 p. (ISBN 978-2-600-03986-4, lire en ligne).
  • (en) White House Historical Association and the National Geographic Society, The White House : An Historic Guide, Washington, D.C., White House Historical Association, , 159 p., 27 cm (ISBN 978-0-912308-79-1, lire en ligne).