Demba Diop

From Wikipédia
Jump to navigation Jump to search
Page d’aide sur l’homonymie Cet article concerne l'homme politique Demba Diop. Pour le stade Demba-Diop, voir stade Demba-Diop.

Demba Diop
Fonctions
Ministre de la Jeunesse et des sports
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Sénégal
Date de décès (à 39 ans)
Lieu de décès Thiès
Nationalité Drapeau du Sénégal Sénégal

Demba Diop (1927-1967) est un homme politique sénégalais, ancien maire, député, ministre, mort assassiné.

Biographie[edit | edit source]

Ancien maire de M'bour et ministre de la Jeunesse et des sports sous la présidence de Léopold Sédar Senghor, député de l'Union progressiste sénégalaise (UPS), il est assassiné le à 10 h, au cours d’une réunion politique à la gouvernance de Thiès, par Abdou N'Daffa Faye, qui sera condamné à mort et exécuté[1].Ce fut l'une des premières peines de mort du Senegal.

Ses obsèques ont lieu à M'bour le , en présence de Léopold Sédar Senghor, Lamine Guèye et de nombreuses personnalités.

Son épouse, Caroline Faye (1923-1992), est elle aussi une femme politique très influente et remarquée sous le régime du président Abdou Diouf.

Un des plus grands stades de la région de Dakar a été nommé Demba-Diop en son honneur.

Source[edit | edit source]

  • Babacar Ndiaye et Waly Ndiaye, Présidents et ministres de la République du Sénégal, Dakar, 2006 (2e édition), p. 165

Notes[edit | edit source]

  1. La dernière des deux seules peines capitales appliquées au Sénégal.