Dawn Harper-Nelson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dawn Harper)
Aller à : navigation, rechercher
Dawn Harper-Nelson Portail athlétisme
Brussels, Memorial Van Damme, Dawn Harper-Nelson (14513830489).jpg
Dawn Harper lors du Memorial Van Damme en 2013
Informations
Disciplines 100 m haies, 100 m
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Naissance (33 ans)
Taille 1,68 m
Poids 61 kg
Entraîneur Bob Kersee
Records
100 m haies : 12 s 37 (2012)
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 -
Championnats du monde - 1 1
Ligue de diamant 4 1 -

Dawn Harper-Nelson (née le à East Saint Louis) est une athlète américaine spécialiste du 100 mètres haies. Elle remporte la médaille d'or des Jeux olympiques de Pékin, en 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle réside à Los Angeles, mariée à Craig Everhart et est entraînée par Bob Kersee. Harper s'est qualifiée pour les Jeux olympiques de Pékin en terminant 3e des sélections américaines avec un temps de 12 s 62. Lors de la finale des Jeux de Pékin, elle a bénéficié d'un mauvais passage de l'avant dernière haie de la favorite, LoLo Jones, qui fut très ralentie et termina au septième rang alors qu'elle était en tête de la course. Dawn Harper remporte finalement le titre olympique en 12 s 54, devant l'Australienne Sally McLellan et la Canadienne Priscilla Lopes-Schliep[1].

En 2009, elle remporte le 100 m haies des Championnats des États-Unis d'athlétisme en 12 s 36, à Eugene, avec un vent favorable de 2,2 m/s. Elle se classe septième des Championnats du monde de Berlin dans le temps de 12 s 81.

Dawn Harper améliore son record personnel en finale des Championnats du monde 2011, à Daegu, en réalisant le temps de 12 s 47. Elle termine troisième de la course, derrière Sally Pearson et Danielle Carruthers[2].

Son début de saison 2012 est plutôt prometteur, en salle d'abord, en plein air ensuite. Ainsi, par exemple, le 31 mai au meeting de Rome, elle termine première du 100 m haies (12 s 66) devant sa compatriote Kellie Wells[3]. Aux Jeux de Londres elle perd son titre olympique en terminant 2e derrière l'australienne Sally Pearson. Elle remporte la Ligue de diamant 2012 après ses succès à Stockholm et Zurich.

En juin 2013, dans un vent légal de 1,2 m/s, Brianna Rollins, qui vient de passer professionnelle après avoir couru pour l'Université de Clemson (Caroline du Sud), devance à Des Moines (Iowa) en finale des sélections américaines pour les Mondiaux 2013 Queen Harrison (12 s 43) et Nia Ali (12 s 48) pour améliorer de 7 centièmes de seconde le record des États-Unis, détenu depuis treize ans par Gail Devers. Elle égale la troisième performance de l'histoire en 12 s 26. Kellie Wells et Lolo Jones n'iront pas aux Mondiaux de Moscou, prenant respectivement les 4e et 5e places dans une finale à laquelle ne participait pas Dawn Harper, déjà qualifiée en tant que gagnante de la ligue de diamant 2012[4]. Aux Championnats du monde de Moscou, Harper échoue au pied du podium en 12 s 59.

Elle remporte les ligues de diamant 2013, 2014 et 2015, la Coupe continentale 2014. Aux Championnats du monde de Pékin en août 2015, Dawn Harper est présente pour pouvoir remporter le titre qui lui manque. Malheureusement, elle échoue pour la quatrième fois consécutive après une chute en demi-finale.

Le 8 février 2017, Dawn Harper-Nelson est suspendue pour trois mois suite pour dopage. La suspension prend fin le 28 février suivant, celle-ci commençant au 1er décembre[5]. Elle se défend sur les réseaux sociaux, ayant dû être hospitalisée[5].

Le 24 juin, elle termine 4e du Championnats des États-Unis mais rejoint l'équipe américaine pour les Championnats du monde de Londres[6] car Kendra Harrison, vainqueur, a une wild card en tant que lauréate de la Ligue de diamant 2016[6].

Le 12 août, elle déjoue les favorites en décrochant la médaille d'argent des championnats du monde de Londres en 12 s 63, battue par sa rivale de Londres 2012 Sally Pearson (12 s 59)[7]. Elle devance l'Allemande Pamela Dutkiewicz, bronzée en 12 s 72[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2003 Championnats panaméricains juniors Bridgetown 1re 100 m haies 13 s 42
2008 Jeux olympiques Pékin 1re 100 m haies 12 s 54
Finale mondiale Stuttgart 3e 100 m haies 12 s 67
2009 Championnats du monde Berlin 7e 100 m haies 12 s 81
Finale mondiale Thessalonique 2e 100 m haies 12 s 61
2011 Championnats du monde Daegu 3e 100 m haies 12 s 47
2012 Jeux olympiques Londres 2e 100 m haies 12 s 37
Ligue de diamant 1re 100 m haies détails
2013 Championnats du monde Moscou 4e 100 m haies 12 s 59
Ligue de diamant 1re 100 m haies détails
2014 Coupe continentale Marrakech 1re 100 m haies 12 s 47
Ligue de diamant 1re 100 m haies détails
2015 Ligue de diamant 1re 100 m haies détails
2016 Ligue de diamant 2e 100 m haies détails
2017 Championnats du monde Londres 2e 100 m haies 12 s 63

National[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
60 m haies 7 s 98 Drapeau : États-Unis Fayetteville 10 mars 2006
100 m haies 12 s 37 Drapeau : Royaume-Uni Londres 7 août 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Nick Mulvenney, « Harper wins Olympic hurdles after Jones slips », sur reuters.com, (consulté le 16 mai 2012)
  2. (en)Lauren Lee et David Martin, « Daegu 2011 : Women's 100m Hurdles - Final - Pearson clocks sensational 12.28! », sur daegu2011.iaaf.org, (consulté le 16 mai 2012)
  3. (en) 100 m Hs, http://www.diamondleague-rome.com, consulté le 31 mai 2012
  4. (fr) Mondiaux-2013 -Sélections américaines/100 m haies: Brianna Rollins se révèle Le Matin, juin 2013
  5. a et b « Dopage: Dawn Harper-Nelson est suspendue pour trois mois | Athlétisme », La Presse,‎ (lire en ligne)
  6. a et b « Keni Harrison Wins First U.S. Title Ahead Of Ali, Manning, Harper-Nelson », FloTrack,‎ (lire en ligne)
  7. a et b « 2008 Olympic Champion Dawn Harper Nelson Wins Silver In 100-Meter Hurdles At World Championships », Team USA,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :