David Brooks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brooks.
David Brooks
DavidBrooks.jpg

David Brooks

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (56 ans)
TorontoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Parti politique
Membre de

David Brooks (né le à Toronto) est un journaliste américain du New York Times.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Brooks grandit à New York à Stuyvesant Town. Il est diplômé de l'université de Chicago en 1983 avec une licence en histoire. Il commence sa carrière comme reporter au Wall Street Journal, et comme éditorialiste au journal néoconservateur The Weekly Standard.

Performances[modifier | modifier le code]

On lui doit le terme bobo, contraction de bourgeois-bohème, traduction de l'anglais bourgeois bohemian, qu'il emploie dans le livre intitulé Bobos in Paradise ; l'auteur regroupe sous ce terme l'évolution et la transformation des yuppies des années 1980.

L'appréciation de ses interventions en 2003 pour l'intervention américaine en Irak, est controversée, parfois féroce : « Un intellectuel public trè sollicité par les télévisions et qui signe des tribunes dans la plupart des journaux influents du monde anglophone ; et il ne sait rien. » (Tony Judt, Penser le XXe siècle, p. 404)

Éléments de bibliographie[modifier | modifier le code]

  • On Paradise Drive: How We Live Now (And Always Have) in the Future Tense (2004) (ISBN 0-7432-2738-7)
  • Bobos in Paradise: The New Upper Class and How They Got There (2000) (ISBN 0-684-85377-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]