Davit Bakradze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis David Bakradze)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bakradze.
Davit Bakradze
დავით ბაქრაძე
Davit Bakradze, en 2010
Davit Bakradze, en 2010
Fonctions
Président du Parlement géorgien
Prédécesseur Nino Bourdjanadze
Successeur David Oussoupachvili
Biographie
Date de naissance (44 ans)
Lieu de naissance Tbilissi, RSS de Géorgie
Nationalité géorgienne
Parti politique Mouvement national uni (2002-2017)
Géorgie européenne (depuis 2017)

Davit Bakradze (en géorgien : დავით ბაქრაძე, phonétiquement davite bakradzé)[1], aussi traduit David Bakradze, né le à Tbilissi, est un homme politique géorgien, président du Parlement de 2008 à 2012,[2],[Note 1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de l'université d'État de Tbilissi en sciences physiques et en mathématiques.

Fonctionnaire (1997-2003)[modifier | modifier le code]

Après avoir travaillé au ministère des Affaires étrangères de 1997 à 2002, il rejoint le Conseil national de sécurité.

Parlementaire (2004 à 2008)[modifier | modifier le code]

Le , Davit Bakradze est élu député au Parlement de Géorgie sous l'étiquette du Mouvement national uni (MNU) -parti du président Saakachvili qui remporte 135 sièges sur 150[3]-.

Ministre (2008)[modifier | modifier le code]

Il exerce brièvement les fonctions de ministre des Affaires étrangères du 31 janvier au 24 avril 2008 en remplacement de Guéla Béjouachvili[1].

Président du Parlement (2008 à 2012)[modifier | modifier le code]

À l'issue des élections législatives géorgiennes du émaillées d'incidents[4], il est appelé à la présidence du parlement le afin de remplacer Nino Bourdjanadzé qui a pris ses distances par rapport à la majorité présidentielle, fonction qu'il occupe jusqu'au , date de la défaite de son parti aux élections législatives géorgiennes de 2012.

Candidat à la présidentielle (2013)[modifier | modifier le code]

Davit Bakradze est désigné par le Mouvement national uni candidat à l'élection présidentielle du , Mikheil Saakachvili ne pouvant se représenter ayant exercé deux mandats successifs. Dans un contexte difficile -la coalition du Rêve géorgien du Premier ministre Bidzina Ivanichvili ayant déjà obtenu la majorité législatives en 2012, il recueille 22 % des voix et son adversaire Guiorgui Margvelachvili est élu avec 62 % des suffrages[5].

Parlementaire (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Il devient le chef de l'opposition dans la législature de 2012 à 2016[6], ainsi qu'au début de la législature suivante avant la scission au sein du Mouvement national uni[7].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Un homonyme de Davit Bakradze est diplomate géorgien, en poste à l'ambassade de Finlande jusqu'en 2012, puis ambassadeur en Grèce de 2012 à 2014, ministre d'État à l'intégration européenne et euro-atlantique de 2014 à 2016) et ambassadeur aux États-Unis depuis le

Références[modifier | modifier le code]