Darbandikhan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Darbandikhan
Darbandekhan
Derbend Khan
Derbendi Khan
Derbendîxan[1]
Darbandikhan
Vue du Lac de Darbandikhan en 2011.
Administration
Pays Drapeau de l'Irak Irak
Province As-Sulaymaniya
Démographie
Population 20 345 hab. (2013[2])
Géographie
Coordonnées 35° 06′ 59″ nord, 45° 41′ 10″ est
Altitude 360 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kurdistan irakien

Voir sur la carte administrative du Kurdistan irakien
City locator 15.svg
Darbandikhan

Géolocalisation sur la carte : Irak

Voir la carte administrative d'Irak
City locator 15.svg
Darbandikhan

Géolocalisation sur la carte : Irak

Voir la carte topographique d'Irak
City locator 15.svg
Darbandikhan
Sources
« Index Mundi »

Darbandikhan (en kurde Derbendîxan ; en arabe دربندخان) est une ville située dans la province d'As-Sulaymaniya, dans le nord-est de l'Irak. Elle est peuplée majoritairement de Kurdes.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Darbandikhan est située dans le district de Darbandokeh (en), dans le Kurdistan irakien, à environ 65 km au sud-est de Souleimaniye, et à environ 270 km au nord-est de Bagdad.

La frontière irako-iranienne se trouve à quelques kilomètres.

Climat[modifier | modifier le code]

Darbandikhan bénéficie d'un climat tempéré chaud (classification de Köppen Csa). La température moyenne annuelle est de 19,6 °C[3]. La moyenne des précipitations annuelles est de 633 mm[3]. L'hiver se caractérise par des précipitations bien plus importantes qu'en été[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de la guerre Iran-Irak (1984–1988), des combats se déroulèrent à proximité de Darbandikhan pour le contrôle du barrage[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Global Gazetteer : « Darbandikhan, Iraq Page »
  2. (en) World Gazetteer : « Darband-e H̱ān »
  3. a b et c (en) Le climat à Darbandikhan, sur le site en.climate-data.org.
  4. (en) Pesach Malovany, Wars of Modern Babylon : A History of the Iraqi Army from 1921 to 2003, University Press of Kentucky, 2017, p. 249 (extrait en ligne), (ISBN 0813169445)
  5. (en) Bernard E. Trainor (en), « The Effect of the Attack : No Shift in Iran's Goals », New York Times, 19 avril 1988.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]