Dar el-makhzen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur les autres projets Wikimedia :

Dar el makhzen (variante : dar el maghzen[1]), ou « maison du makhzen », est un terme vieilli[1] ; il désignait naguère, au Maroc, le « palais [résidentiel], ses dépendances et les services civils et militaires du sultan »[1].

Il y en a eu plusieurs au fil du temps, répartis dans les « villes impériales » (tels ceux de Fès, de Meknès et de Rabat). De nos jours, tous font partie des différents palais du roi, et le plus important est celui de Rabat — la capitale — où Mohammed VI siège, avec les services qui lui sont rattachés, uniquement pour les besoins de sa charge.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Entrée « dar 01 », sur Base de données lexicographiques panfrancophone (consulté le 8 octobre 2015)