Déjocès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Perse antique
Cet article est une ébauche concernant la Perse antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Déjocès
Nada.GIF
Titre de noblesse
Roi des Mèdes
- av J-C
Successeur
Biographie
Décès
Activité
Enfant

Deioces, Déjocès, Deiokes selon la prononciation grecque, Dayaukku selon la prononciation mède[1], Dayuka selon une prononciation perse[1] ou encore Diyako ou Diako fut le premier roi des Mèdes, groupe ethnique de la région qui deviendra l'Iran, ou plus précisément le Kurdistan d'Iran. Il a unifié six tribus mèdes (les Buses, les Parétacéniens, les Struchates, les Arizantes, les Budiens et les Mages) et est devenu leur juge et dirigeant, à partir de -701. Après sept années passées à ce poste, il démissionna. Les Mèdes l'élurent alors roi. Son règne dura jusqu'en -665. Deioclès a bâti un palais dans la capitale, Ecbatane, maintenant connu comme Hamadan. L'histoire de son accession au pouvoir est décrite dans le livre I de L'Enquête d'Hérodote. C'est lui qui fera construire les sept remparts ceignant la cité d'Ecbatane, capitale des Mèdes.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b "Manuel d'Histoire, de Généalogie et de Chronologie..." - Stokvis A.M.H.J. - p. 106.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stokvis A.M.H.J., Manuel d'Histoire, de Généalogie et de Chronologie de tous les États du Globe depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, Leiden, 1888-1893 (ré-édition en 1966 par B.M.Israel).