Cryogénien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la paléontologie image illustrant la géologie
Cet article est une ébauche concernant la paléontologie et la géologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Cryogénien est la deuxième période du Néoprotérozoïque. Elle s'étend de -720 à -635 Ma[1]. Elle suit le Tonien et précède l'Édiacarien. Elle est parfois subdivisée en 2 époques : le Sturtien de -720 à -650 Ma et le Varangien de -650 à -635 Ma, des noms de deux des âges glaciaires survenus lors de cette période.

La période du Cryogénien est appelée ainsi car elle a donné lieu à une glaciation générale de la Terre (cryo est une préfixe voulant dire « froid ») : la glaciation Varanger. Selon certains scientifiques, cette glaciation sévère concerne la planète entière; selon d'autres, la bande équatoriale est libre de glace.

Paléogéographie[modifier | modifier le code]

À l'époque du Cryogénien, le supercontinent de Rodinia commence à se fragmenter, un rift séparant le continent en deux grandes masses. C'est cette fragmentation qui serait à l'origine de la glaciation[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon l'ICS [1].
  2. (en) Torsvik, « The Rodinia Jigsaw Puzzle », Sciences, vol. 300, no 5624,‎ , p. 1379-1381 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Fiche sur GeoWhen Database

Sur les autres projets Wikimedia :